"Je connais l'état de forme de ma vie", déclare le meneur de jeu du FC Bruges sur le site de son club. "Cela doit être notre et ma saison ! Rien ne sera laissé au hasard afin que je sois bien présent pour la phase décisive des play-offs".

L'Espagnol, dont l'indisponibilité est estimée à six à huit semaines, a déjà entamé sa revalidation. "C'est l'intention de notre staff médical de s'occuper huit heures par jour de ma cheville blessée. C'est surtout nécessaire pour accélérer le dégonflement, car ce n'est qu'à ce moment-là que l'on saura si une intervention chirurgicale est nécessaire. Vendredi, je serai fixé à ce propos", dit-il. C'est la troisième blessure de Victor Vazquez en trois mois, après une blessure au genou et une autre au doigt.

"Le Club de Bruges livre sa meilleure saison de ces dix dernières années. Nous sommes en tête de la compétition depuis des mois, la finale de la Coupe de Belgique est atteinte et nous restons aussi sur de bons points en Europe. L'équipe peut remporter les deux prix dans sa compétition nationale et dans un premier temps, je dois suivre cela en spectateur. Ce n'est pas facile à accepter, mais je réfléchis avant tout collectivement. Notre noyau possède beaucoup de talents afin d'y arriver un certain temps sans moi. Nous sommes la meilleure équipe du pays. La preuve va en être fournie, soyez-en certain !", avance Victor Vazquez.

"Je connais l'état de forme de ma vie", déclare le meneur de jeu du FC Bruges sur le site de son club. "Cela doit être notre et ma saison ! Rien ne sera laissé au hasard afin que je sois bien présent pour la phase décisive des play-offs".L'Espagnol, dont l'indisponibilité est estimée à six à huit semaines, a déjà entamé sa revalidation. "C'est l'intention de notre staff médical de s'occuper huit heures par jour de ma cheville blessée. C'est surtout nécessaire pour accélérer le dégonflement, car ce n'est qu'à ce moment-là que l'on saura si une intervention chirurgicale est nécessaire. Vendredi, je serai fixé à ce propos", dit-il. C'est la troisième blessure de Victor Vazquez en trois mois, après une blessure au genou et une autre au doigt."Le Club de Bruges livre sa meilleure saison de ces dix dernières années. Nous sommes en tête de la compétition depuis des mois, la finale de la Coupe de Belgique est atteinte et nous restons aussi sur de bons points en Europe. L'équipe peut remporter les deux prix dans sa compétition nationale et dans un premier temps, je dois suivre cela en spectateur. Ce n'est pas facile à accepter, mais je réfléchis avant tout collectivement. Notre noyau possède beaucoup de talents afin d'y arriver un certain temps sans moi. Nous sommes la meilleure équipe du pays. La preuve va en être fournie, soyez-en certain !", avance Victor Vazquez.