Si l'Antwerp et Charleroi se neutralisaient à la pause en finale des play-offs (2-2), le début de rencontre est déjà rentré dans l'histoire de la Pro League. Dès le coup d'envoi, Charleroi a, en effet, rapidement pu profiter d'une erreur de communication de la défense anversoise pour ouvrir le score. L'attaquant nigérian Victor Osimhen ne se faisait pas prier pour tromper le portier Sinan Bolat en face à face et déflorer la marque après seulement 8.15 secondes de jeu, soit le but le plus rapide de l'histoire du championnat belge. Le précédent record appartenait à l'actuel buteur du KV Courtrai Imoh Ezekiel qui, lors de son passage en bord de Meuse, avait marqué sur la pelouse du Racing Genk avec le Standard de Liège après 10.8 secondes en 2013. Le Français Christian Negouai, également un ancien élément de Sclessin, occupe lui la troisième marche de ce podium particulier avec une réalisation inscrite après 11.84 secondes contre Westerlo en 2006. (Belga)