Champion d'Europe sur un parcours bien différent en août dernier à Herning (Danemark), Campenaerts estime qu'il ne pourra pas se battre pour les médailles ce mercredi. "Le Mont Floyen est bien trop dur pour moi", a-t-il entamé. "Il ne faut pas s'attendre à un gros résultat de ma part ici. Peut-être que Laurens De Plus pourra créer la surprise car c'est un bon grimpeur mais moi je préfère être réaliste. Yves et moi nous pouvons rouler fort dans la partie avant la montée mais une fois que nous serons dans la dernière ascension, nous allons perdre du temps", a déclaré Campenaerts. "C'est une grimpette de dix bonnes minutes. Ce n'est pas comme si on allait perdre cinq minutes mais obtenir un grand résultat me parait difficile. Si un de nous trois parvient à intégrer le top-10, ce sera un succès pour l'équipe." Campenaerts a ensuite évoqué le nom d'un outsider qui pourrait perturber les plans des favoris. "Tom Dumoulin est l'homme à battre mais Primoz Roglic (son équipier) sera un outsider important. Il est très concentré sur cet objectif. S'il est dans un bon jour et veut aller chercher la victoire, il est capable de le faire." (Belga)

Champion d'Europe sur un parcours bien différent en août dernier à Herning (Danemark), Campenaerts estime qu'il ne pourra pas se battre pour les médailles ce mercredi. "Le Mont Floyen est bien trop dur pour moi", a-t-il entamé. "Il ne faut pas s'attendre à un gros résultat de ma part ici. Peut-être que Laurens De Plus pourra créer la surprise car c'est un bon grimpeur mais moi je préfère être réaliste. Yves et moi nous pouvons rouler fort dans la partie avant la montée mais une fois que nous serons dans la dernière ascension, nous allons perdre du temps", a déclaré Campenaerts. "C'est une grimpette de dix bonnes minutes. Ce n'est pas comme si on allait perdre cinq minutes mais obtenir un grand résultat me parait difficile. Si un de nous trois parvient à intégrer le top-10, ce sera un succès pour l'équipe." Campenaerts a ensuite évoqué le nom d'un outsider qui pourrait perturber les plans des favoris. "Tom Dumoulin est l'homme à battre mais Primoz Roglic (son équipier) sera un outsider important. Il est très concentré sur cet objectif. S'il est dans un bon jour et veut aller chercher la victoire, il est capable de le faire." (Belga)