La course, qui suivait celle des dames remportée par Nina Lauwaert, a vu se porter au commandement une quinzaine d'athlètes, sous l'impulsion d'Isaac Kimeli, notamment, Pieter-Jan Hannes, Nicolaï Saké, Michael Somers, Arnaud Dely, Lahsene Bouchikhi ou encore Lander Tijtgat, qui effectuait son dernier cross à Roulers. Un problème de chaussure a cependant ruiné toutes les chances de l'athlète local. A trois tours de la fin, Kimeli et Somers avaient creusé un léger avantage sur Saké et Dely. Kimeli, vice-champion d'Europe en 2018, s'est isolé en tête à deux tours de l'arrivée, creusant un écart qu'il confirmait à l'entame du dernier tour. Somers allait toutefois signer un dernier tour exceptionnel pour s'imposer à Roulers devant Kimeli et Saké. La sélection belge pour l'Euro de cross devrait être annoncée mardi matin au plus tard. (Belga)

La course, qui suivait celle des dames remportée par Nina Lauwaert, a vu se porter au commandement une quinzaine d'athlètes, sous l'impulsion d'Isaac Kimeli, notamment, Pieter-Jan Hannes, Nicolaï Saké, Michael Somers, Arnaud Dely, Lahsene Bouchikhi ou encore Lander Tijtgat, qui effectuait son dernier cross à Roulers. Un problème de chaussure a cependant ruiné toutes les chances de l'athlète local. A trois tours de la fin, Kimeli et Somers avaient creusé un léger avantage sur Saké et Dely. Kimeli, vice-champion d'Europe en 2018, s'est isolé en tête à deux tours de l'arrivée, creusant un écart qu'il confirmait à l'entame du dernier tour. Somers allait toutefois signer un dernier tour exceptionnel pour s'imposer à Roulers devant Kimeli et Saké. La sélection belge pour l'Euro de cross devrait être annoncée mardi matin au plus tard. (Belga)