Derniers fuyards de la journée, l'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step), vainqueur de la première étape, et le Français Julien Bernard (Trek-Segafredo), ont été repris par le groupe des leaders dès les premières pentes de la montée finale. Si Bernal a bien tenté de faire vaciller son adversaire dans le final, Roglic s'est montré le plus fort. Jamais décramponné par le vainqueur sortant de la Grande Boucle, le Slovène a placé une franche accélération à quelques hectomètres de l'arrivée pour s'imposer avec 4 secondes sur le Colombien. du général après sa victoire samedi, le champion de Slovénie a confirmé qu'il serait l'un des grands favoris du Tour de France. 'Rogla', dont c'est la 39e victoire chez les professionnels, succède au Français Thibaut Pinot au palmarès. Cette étape finale présentait une copie quasi conforme de la 15e étape du Tour cinq semaines plus tard avec son triptyque montée de la Selle de Fromentel, col de la Biche et Grand Colombier. (Belga)

Derniers fuyards de la journée, l'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck-Quick Step), vainqueur de la première étape, et le Français Julien Bernard (Trek-Segafredo), ont été repris par le groupe des leaders dès les premières pentes de la montée finale. Si Bernal a bien tenté de faire vaciller son adversaire dans le final, Roglic s'est montré le plus fort. Jamais décramponné par le vainqueur sortant de la Grande Boucle, le Slovène a placé une franche accélération à quelques hectomètres de l'arrivée pour s'imposer avec 4 secondes sur le Colombien. du général après sa victoire samedi, le champion de Slovénie a confirmé qu'il serait l'un des grands favoris du Tour de France. 'Rogla', dont c'est la 39e victoire chez les professionnels, succède au Français Thibaut Pinot au palmarès. Cette étape finale présentait une copie quasi conforme de la 15e étape du Tour cinq semaines plus tard avec son triptyque montée de la Selle de Fromentel, col de la Biche et Grand Colombier. (Belga)