Une échappée matinale comptant dix coureurs, dont Jan Bakelants (Circus - Wanty Gobert), s'est formée au début de cette étape de 166 km. Les fuyards ont été repris dans le final et l'arrivée s'est jouée au sprint. Pascal Eenkhoorn s'est montré le plus rapide sur la ligne, que Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix), 6e, a été le premier Belge à franchir. Leader du général au début de l'étape, l'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck-QuickStep) a pris la 7e place. Il doit céder sa 1e place à Jhonatan Narvaez, qui a profité des secondes de bonficiation pour l'emporter. L'Equatorien, vainqueur de la 3e étape jeudi, s'impose au final avec 1 seconde d'avance sur Bagioli. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep) monte sur la 3e marche du podium final, à 17 secondes. Premier Belge au général, Jan Bakelants est 17e à 1:25 du vainqueur. Jhonatan Narvaez succède à l'Australien Lucas Hamilton au palmarès de la Semaine Coppi et Bartali. (Belga)

Une échappée matinale comptant dix coureurs, dont Jan Bakelants (Circus - Wanty Gobert), s'est formée au début de cette étape de 166 km. Les fuyards ont été repris dans le final et l'arrivée s'est jouée au sprint. Pascal Eenkhoorn s'est montré le plus rapide sur la ligne, que Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix), 6e, a été le premier Belge à franchir. Leader du général au début de l'étape, l'Italien Andrea Bagioli (Deceuninck-QuickStep) a pris la 7e place. Il doit céder sa 1e place à Jhonatan Narvaez, qui a profité des secondes de bonficiation pour l'emporter. L'Equatorien, vainqueur de la 3e étape jeudi, s'impose au final avec 1 seconde d'avance sur Bagioli. Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep) monte sur la 3e marche du podium final, à 17 secondes. Premier Belge au général, Jan Bakelants est 17e à 1:25 du vainqueur. Jhonatan Narvaez succède à l'Australien Lucas Hamilton au palmarès de la Semaine Coppi et Bartali. (Belga)