Marquez, 26 ans et 231 jours, a assuré en beauté son sixième titre en catégorie reine, le huitième avec les catégories Moto2 et Moto3. C'est son quatrième titre MotoGP consécutif. Quant à Quartararo, parti en pole position, il a encore échoué à remporter une première victoire pour sa saison inaugurale en MotoGP, mais s'affirme plus que jamais à 20 ans comme l'un des meilleurs pilotes actuels du plateau. Les deux pilotes ont dominé la course, Quartararo menant jusqu'au dernier tour mais Marquez arrivant à le passer avant la ligne d'arrivée pour terminer avec 171/1000e d'avance. C'est la deuxième fois cette saison, après le GP de Saint-Marin à Misano mi-septembre, que l'Espagnol chipe au Français la victoire dans les derniers mètres. "Je voulais gagner la course, le championnat n'avait pas d'importance. Fabio allait vraiment très vite mais j'ai étudié ses trajectoires et je l'ai passé", a déclaré le champion espagnol. Sitôt après sa victoire il a attrapé un drapeau "World Champion" pour son tour d'honneur et a changé son casque habituel pour un autre, noir et or, portant une couronne de lauriers et le numéro 1. "Je suis heureux. Je ne peux pas dire grand chose. Je me suis battu jusqu'au dernier tour et j'ai tout essayé. Je suis vraiment content du résultat et elle va bientôt arriver", a pour sa part affirmé Quartararo en évoquant sa première victoire en MotoGP. L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) a terminé troisième devant l'Italien Andrea Dovizioso (Ducati), qui a perdu le championnat en inscrivant douze points de moins que Marc Marquez dimanche. Prochain rendez-vous au Japon, le 20 octobre à Motegi. (Belga)