Remco Evenpoel (Deceuninck-Quick Step) est sorti seul à 30 kilomètres du but pour ajouter une 22e victoire à sa carrière et la 8e de sa saison. Evenpoel s'adjuge cette 104e édition de la Coppa Bernocchi devant deux Italiens, Alessandro Covi ( (UAE-Team Emirates), 2e et Fausto Masnada, son équipier chez Deceuninck-Quick Step, 3e, qui complète le podium, à plus de deux minutes (2:13). Il est le deuxième Belge seulement à inscrire son nom au palmarès. Rik Van Looy l'avait emporté en 1957 et 1958. Après 57 kilomètres à peine, la bonne échappée s'est formée avec Remco Evenepoel qui a attaqué avec cinq autres coureurs, le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ainsi que les Italiens Samuele Battistela (Astana - Premier Tech), son équipier chez Deceuninck-Quick Step, Fausto Masnada, Antonio Puppio (Qhubeka) et Alessandro Covi (UAE-Team Emirates). Les six hommes comptaient quatre minutes d'avance déjà à 100km de l'arrivée. L'écart est resté conséquent avec 4 à 5 minutes sur un peloton assez vite résigné. Remco Evenepoel est sorti seul à 30 bornes du but faussant compagnie à ses cinq compagnons d'échappée creusant l'écart au fil des kilomètres pour filer vers la victoire, réussissant un beau numéro. Le jeune Belge, 21 ans, en bronze au championnat du monde dans le contre-la-montre, s'était déjà illustré au Tour d'Emilie samedi. Il offre aussi une 65e victoire cette saison à son équipe Deceuninck-Quick Step. De bon augure aussi en vue du Tour de Lombardie. Ce Monument du cyclisme est au programme le 9 octobre. (Belga)

Remco Evenpoel (Deceuninck-Quick Step) est sorti seul à 30 kilomètres du but pour ajouter une 22e victoire à sa carrière et la 8e de sa saison. Evenpoel s'adjuge cette 104e édition de la Coppa Bernocchi devant deux Italiens, Alessandro Covi ( (UAE-Team Emirates), 2e et Fausto Masnada, son équipier chez Deceuninck-Quick Step, 3e, qui complète le podium, à plus de deux minutes (2:13). Il est le deuxième Belge seulement à inscrire son nom au palmarès. Rik Van Looy l'avait emporté en 1957 et 1958. Après 57 kilomètres à peine, la bonne échappée s'est formée avec Remco Evenepoel qui a attaqué avec cinq autres coureurs, le Français Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ainsi que les Italiens Samuele Battistela (Astana - Premier Tech), son équipier chez Deceuninck-Quick Step, Fausto Masnada, Antonio Puppio (Qhubeka) et Alessandro Covi (UAE-Team Emirates). Les six hommes comptaient quatre minutes d'avance déjà à 100km de l'arrivée. L'écart est resté conséquent avec 4 à 5 minutes sur un peloton assez vite résigné. Remco Evenepoel est sorti seul à 30 bornes du but faussant compagnie à ses cinq compagnons d'échappée creusant l'écart au fil des kilomètres pour filer vers la victoire, réussissant un beau numéro. Le jeune Belge, 21 ans, en bronze au championnat du monde dans le contre-la-montre, s'était déjà illustré au Tour d'Emilie samedi. Il offre aussi une 65e victoire cette saison à son équipe Deceuninck-Quick Step. De bon augure aussi en vue du Tour de Lombardie. Ce Monument du cyclisme est au programme le 9 octobre. (Belga)