Le premier cavalier belge, Pieter Devos, en selle sur Espoir, a pris 8 points de pénalité. Un résultat qui n'a pas pénalisé l'équipe, seuls les trois meilleurs scores étant comptabilisés. Niels Bruynseels, sur Cas de Liberté, a écopé de 4 points de pénalité après une faute au 8e obstacle. Jérôme Guéry (Grand Cru de Rozenberg) et Grégory Wathelet (Coree) ont réussi un parcours sans faute. Avec 4 points de pénalité, l'équipe belge termine à égalité avec les Etats-Unis. Mais les Américains ont été dans l'ensemble plus rapides de 1.15 seconde et s'emparent de l'argent. Les 'Oranje' (Jur Vrieling, Michel Hendrix, Marc Houtzager et Harrie Smolders) ont renoué avec leur faste des années 2014, quand ils avaient doublé l'or mondial par équipes d'un succès en Coupe des nations, déjà Barcelone, et 2015 (champions d'Europe). (Belga)

Le premier cavalier belge, Pieter Devos, en selle sur Espoir, a pris 8 points de pénalité. Un résultat qui n'a pas pénalisé l'équipe, seuls les trois meilleurs scores étant comptabilisés. Niels Bruynseels, sur Cas de Liberté, a écopé de 4 points de pénalité après une faute au 8e obstacle. Jérôme Guéry (Grand Cru de Rozenberg) et Grégory Wathelet (Coree) ont réussi un parcours sans faute. Avec 4 points de pénalité, l'équipe belge termine à égalité avec les Etats-Unis. Mais les Américains ont été dans l'ensemble plus rapides de 1.15 seconde et s'emparent de l'argent. Les 'Oranje' (Jur Vrieling, Michel Hendrix, Marc Houtzager et Harrie Smolders) ont renoué avec leur faste des années 2014, quand ils avaient doublé l'or mondial par équipes d'un succès en Coupe des nations, déjà Barcelone, et 2015 (champions d'Europe). (Belga)