Le Standard se montrait plutôt en jambes dans le premier quart d'heure sans arriver pour autant à se procurer la moindre véritable occasion. Ce sont les Courtraisiens qui se montraient timidement dangereux les premiers avec Marlos Moreno qui tentait une frappe très lointaine qui passait un petit mètre à côté de la lucarne de Laurent Henkinet (27e). Quelques minutes plus tard, Nayel Mehssatou prenait sa chance à son tour mais sa frappe était trop croisée (35e). Les deux équipes retrouvaient les vestiaires à la mi-temps sans avoir réussi à cadrer le moindre tir.

En deuxième période, c'est à nouveau Courtrai qui mettait le nez à la fenêtre mais la frappe d'Herrmann atterrissait directement dans les gants d'Henkinet (54e). Il fallait attendre la 67e minute de jeu pour voir la première frappe cadrée liégeoise, lorsque Mathieu Cafaro mettait Marko Ilic à contribution d'une bonne frappe du pied droit, la reprise de Renaud Emond était contré à même la ligne (67e).

Finalement, alors que les deux équipes peinaient à se montrer véritablement dangereuses, le salut arrivait sur un contre pour les hommes de Luka Elsner. Cafaro remontait tout le terrain et servait Selim Amallah, à peine entré au jeu, qui trompait Ilic d'un subtil lob depuis l'entrée de la surface (77e).

Grâce à cette victoire, le Standard, treizième avec 36 points, revient à un point de Courtrai mais les deux équipes n'ont désormais plus rien à gagner ni à perdre en cette fin de saison de Jupiler Pro League.

Le Standard se montrait plutôt en jambes dans le premier quart d'heure sans arriver pour autant à se procurer la moindre véritable occasion. Ce sont les Courtraisiens qui se montraient timidement dangereux les premiers avec Marlos Moreno qui tentait une frappe très lointaine qui passait un petit mètre à côté de la lucarne de Laurent Henkinet (27e). Quelques minutes plus tard, Nayel Mehssatou prenait sa chance à son tour mais sa frappe était trop croisée (35e). Les deux équipes retrouvaient les vestiaires à la mi-temps sans avoir réussi à cadrer le moindre tir. En deuxième période, c'est à nouveau Courtrai qui mettait le nez à la fenêtre mais la frappe d'Herrmann atterrissait directement dans les gants d'Henkinet (54e). Il fallait attendre la 67e minute de jeu pour voir la première frappe cadrée liégeoise, lorsque Mathieu Cafaro mettait Marko Ilic à contribution d'une bonne frappe du pied droit, la reprise de Renaud Emond était contré à même la ligne (67e). Finalement, alors que les deux équipes peinaient à se montrer véritablement dangereuses, le salut arrivait sur un contre pour les hommes de Luka Elsner. Cafaro remontait tout le terrain et servait Selim Amallah, à peine entré au jeu, qui trompait Ilic d'un subtil lob depuis l'entrée de la surface (77e). Grâce à cette victoire, le Standard, treizième avec 36 points, revient à un point de Courtrai mais les deux équipes n'ont désormais plus rien à gagner ni à perdre en cette fin de saison de Jupiler Pro League.