L'Italien a bouclé les 13 tours de 14,9 kilomètres dans les rues de Louvain, soit 193,7 kilomètres au total, devant le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) qu'il a battu de justesse au sprint. Premier Belge, Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix), 3e, complète le podium. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) a pris la 4e place et Tim Merlier (Alpecin-Fenix) est 7e. Niccolo Bonifazio, 27 ans, décroche la première victoire de sa saison et la 19e de sa carrière. Quatre hommes avaient composé l'échappée du jour pour être repris Dimitri Peyskens (Bingoal Pauwels Sauces WB), Jens Reynders ( Sport Vlaanderen - Baloise), Milan Paulus (SEG Racing Academy) et le Néerlandais Dylan Bouwmans (Metec - Solarwatt p/b Mantel) ont été repris à 8 km de l'arrivée. Niccolo Bonifazio avait en effet remporté cette course en 2019. L'édition 2020 avait dû être annulée en raison de la crise du coronavirus. (Belga)

L'Italien a bouclé les 13 tours de 14,9 kilomètres dans les rues de Louvain, soit 193,7 kilomètres au total, devant le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) qu'il a battu de justesse au sprint. Premier Belge, Gianni Vermeersch (Alpecin-Fenix), 3e, complète le podium. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty - Gobert Matériaux) a pris la 4e place et Tim Merlier (Alpecin-Fenix) est 7e. Niccolo Bonifazio, 27 ans, décroche la première victoire de sa saison et la 19e de sa carrière. Quatre hommes avaient composé l'échappée du jour pour être repris Dimitri Peyskens (Bingoal Pauwels Sauces WB), Jens Reynders ( Sport Vlaanderen - Baloise), Milan Paulus (SEG Racing Academy) et le Néerlandais Dylan Bouwmans (Metec - Solarwatt p/b Mantel) ont été repris à 8 km de l'arrivée. Niccolo Bonifazio avait en effet remporté cette course en 2019. L'édition 2020 avait dû être annulée en raison de la crise du coronavirus. (Belga)