Parti en pole, Leclerc conservait sa première place devant Hamilton, Vettel et Verstappen. Leclerc restait devant avec Hamilton dans son sillage durant le premier tiers de la course. Le passage au stand redistribuait les cartes: Vettel prenait la tête devant Leclerc alors que Hamilton reculait en quatrième position, derrière Verstappen. Vettel prenait une petite avance sur son jeune équipier, mais un contact entre Romain Grosjean (Haas) et George Russell (Williams) provoquait l'entrée en piste de la safety car, ce qui annulait les écarts. La course ne reprenait que pour quelques minutes car la voiture de Sergio Perez (Racing Point) s'immobilisait à un endroit dangereux au 43e tour. La safety car remontait déjà sur la piste et sortait une troisième fois, au 50e tour, après un contact entre Daniil Kvyat (Toro Ross) et Kimi Raikkonen (Alfa Romeo). Une fois la course repartie, Vettel tenait Leclerc à bonne distance et s'imposait. C'est la première victoire de la saison de l'Allemand, dont le dernier succès remontait au Grand Prix de Belgique 2018. Verstappen conservait la troisième place malgré le retour d'Hamilton, qui reste solidement en tête du championnat, et Bottas. Le paddock prendra à présent la direction de la Russie où le 16e Grand Prix de la saison est programmé dimanche prochain. (Belga)