Red Bull a battu son propre record, réalisé mi-juillet à Silverstone lors du GP de Grande-Bretagne. Les mécaniciens de l'écurie autrichienne avaient eu besoin de 1.91 seconde pour changer les quatre pneus de la monoplace du Français Pierre Gasly. Le précédent record de 1.92 était codétenu par Red Bull déjà (au GP des Etats-Unis 2013 avec l'Australien Mark Webber) et Williams (au GP d'Europe 2016, en Azerbaïdjan, avec le Brésilien Felipe Massa). (Belga)