Les gros soucis rencontrés l'an dernier avec le moteur Honda semblent désormais révolus. Vandoorne n'a toutefois couvert que 37 tours. Lundi, son équipier espagnol Fernando Alonso avait réussi un meilleur tour en 1:21.339, en pneus super-softs. Vandoorne devrait retrouver la piste jeudi, Alonso poursuivra les essais ce mercredi. Sebastian Vettel a démontré qu'il faudra toujours compter sur Ferrari. L'Allemand a réussi le temps de 1:19.673 (en soft), soit le meilleur de la journée. Il a amélioré le temps de référence de ces mêmes essais l'an dernier (1:19.705 par Valtteri Bottas sur Mercedes). Le Finlandais a réalisé le 2e temps du jour en 1:19.976 (en médiums) et amélioré sa performance de la veille (1:20.349). Le Néerlandais, d'origine belge pour moitié, Max Verstappen a fini 4e au volant de la Red Bull (pneus médiums) à 1/1000es de Vandoorne. Disputée dans des conditions météo particulièrement froides, cette journée de tests a débuté seulement en fin de matinée, deux heures plus tard que l'horaire prévu. Si bien que les essais n'ont pas été interrompus durant l'heure du midi. L'après-midi a même vu l'apparition de quelques flocons de neige qui ont rendu la piste humide. Les dix équipes présentes dans le championnat du monde de Formule 1 ne peuvent aligner qu'un seul pilote à la fois, soit par session (matin ou après-midi) soit par jour lors de ces tests. Bottas devait céder la place à Lewis Hamilton mardi après-midi. Le retard pris a finalement poussé Mercedes à maintenir le Finlandais à son poste et à accumuler les tours. Il en a couvert 94, trois de plus que Vettel. Après cette première phase d'essais qui s'achèvera jeudi, une seconde se déroulera sur ce même circuit de Catalogne du mardi 6 au vendredi 9 mars. La saison 2018, riche de 21 Grands Prix, débutera le 25 mars à Melbourne à l'occasion du Grand Prix d'Australie. (Belga)

Les gros soucis rencontrés l'an dernier avec le moteur Honda semblent désormais révolus. Vandoorne n'a toutefois couvert que 37 tours. Lundi, son équipier espagnol Fernando Alonso avait réussi un meilleur tour en 1:21.339, en pneus super-softs. Vandoorne devrait retrouver la piste jeudi, Alonso poursuivra les essais ce mercredi. Sebastian Vettel a démontré qu'il faudra toujours compter sur Ferrari. L'Allemand a réussi le temps de 1:19.673 (en soft), soit le meilleur de la journée. Il a amélioré le temps de référence de ces mêmes essais l'an dernier (1:19.705 par Valtteri Bottas sur Mercedes). Le Finlandais a réalisé le 2e temps du jour en 1:19.976 (en médiums) et amélioré sa performance de la veille (1:20.349). Le Néerlandais, d'origine belge pour moitié, Max Verstappen a fini 4e au volant de la Red Bull (pneus médiums) à 1/1000es de Vandoorne. Disputée dans des conditions météo particulièrement froides, cette journée de tests a débuté seulement en fin de matinée, deux heures plus tard que l'horaire prévu. Si bien que les essais n'ont pas été interrompus durant l'heure du midi. L'après-midi a même vu l'apparition de quelques flocons de neige qui ont rendu la piste humide. Les dix équipes présentes dans le championnat du monde de Formule 1 ne peuvent aligner qu'un seul pilote à la fois, soit par session (matin ou après-midi) soit par jour lors de ces tests. Bottas devait céder la place à Lewis Hamilton mardi après-midi. Le retard pris a finalement poussé Mercedes à maintenir le Finlandais à son poste et à accumuler les tours. Il en a couvert 94, trois de plus que Vettel. Après cette première phase d'essais qui s'achèvera jeudi, une seconde se déroulera sur ce même circuit de Catalogne du mardi 6 au vendredi 9 mars. La saison 2018, riche de 21 Grands Prix, débutera le 25 mars à Melbourne à l'occasion du Grand Prix d'Australie. (Belga)