"C'est difficile de déterminer quel sera mon rôle pour la suite du tournoi", a détaillé le Brugeois. "Beaucoup de joueurs peuvent jouer. Personnellement, j'espère être dans les 23 (sur la feuille de match, ndlr) et obtenir le plus de temps de jeu. Évidemment que j'aimerais jouer mais c'est pareil pour tous les membres du groupe", a lancé le double Soulier d'Or. "Ce n'est pas agréable mais le sélectionneur n'a pas la tâche facile. Il m'a expliqué pourquoi il m'envoyait en tribunes contre la Russie. C'était un choix tactique, il voulait pouvoir disposer de joueurs offensifs capables d'ouvrir une rencontre. Ce n'est pas parce qu'il est mécontent de mes prestations à l'entraînement", a ajouté Vanaken, qui a réaffirmé son plaisir de faire partie de ce "groupe exceptionnel". "Je suis très content d'être là, je profite de chaque moment. L'ambiance est excellente, je me sens comme à la maison. Le niveau à l'entraînement est tellement haut ici. C'est quelque chose dont je pourrais profiter lors de mon retour à Bruges", a affirmé le milieu de terrain de 28 ans. L'équipe nationale se rendra à Séville samedi pour disputer, le lendemain, son huitième de finale. L'adversaire des Belges sera connu ce mercredi soir à l'issue de la phase de groupes. (Belga)

"C'est difficile de déterminer quel sera mon rôle pour la suite du tournoi", a détaillé le Brugeois. "Beaucoup de joueurs peuvent jouer. Personnellement, j'espère être dans les 23 (sur la feuille de match, ndlr) et obtenir le plus de temps de jeu. Évidemment que j'aimerais jouer mais c'est pareil pour tous les membres du groupe", a lancé le double Soulier d'Or. "Ce n'est pas agréable mais le sélectionneur n'a pas la tâche facile. Il m'a expliqué pourquoi il m'envoyait en tribunes contre la Russie. C'était un choix tactique, il voulait pouvoir disposer de joueurs offensifs capables d'ouvrir une rencontre. Ce n'est pas parce qu'il est mécontent de mes prestations à l'entraînement", a ajouté Vanaken, qui a réaffirmé son plaisir de faire partie de ce "groupe exceptionnel". "Je suis très content d'être là, je profite de chaque moment. L'ambiance est excellente, je me sens comme à la maison. Le niveau à l'entraînement est tellement haut ici. C'est quelque chose dont je pourrais profiter lors de mon retour à Bruges", a affirmé le milieu de terrain de 28 ans. L'équipe nationale se rendra à Séville samedi pour disputer, le lendemain, son huitième de finale. L'adversaire des Belges sera connu ce mercredi soir à l'issue de la phase de groupes. (Belga)