"Ce ne fut pas un match facile", a-t-elle confié à Belga après son titre. "Elle est très bien entrée dans la partie. Elle était très agressive et je sentais qu'elle voulait me prendre à la gorge. (elle a été menée 3-0 et 4-2, ndlr.). Il fallait que je m'accroche, que je me batte sur chaque point et petit à petit je suis parvenue à renverser la situation. Je suis très heureuse d'avoir remporté ce titre. Je n'étais pas certaine de venir ici après Roland-Garros, mais je ne le regrette pas", a-t-elle souri. "Tout le monde que j'adore jouer sur gazon et je suis très contente de l'attitude que j'ai affichée cette semaine. Ce fut un match serré, mais j'ai réussi à hausser mon niveau de jeu et à produire mon meilleur tennis." Après son élimination au deuxième tour à Roland-Garros contre l'Américaine Cori Gauff (WTA 23), finaliste, Alison Van Uytvanck entame donc parfaitement la saison sur gazon. La N.2 belge prendra désormais le chemin du tournoi WTA 250 de Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, où elle rencontrera au premier tour l'Allemande Tamara Korpatsch (WTA 104), 27 ans. "Je n'aurai pas beaucoup de temps pour récupérer, mais commencer de cette manière est très agréable", a-t-elle poursuivi. "Cela ne met d'ailleurs pas de pression supplémentaire. Korpatsch, je me rappelle l'avoir déjà joué une fois sur terre battue. On verra. Je veux d'abord savourer. Je suis contente de pouvoir jouer quatre semaines sur gazon et je vais tâcher d'en profiter au maximum." (Belga)

"Ce ne fut pas un match facile", a-t-elle confié à Belga après son titre. "Elle est très bien entrée dans la partie. Elle était très agressive et je sentais qu'elle voulait me prendre à la gorge. (elle a été menée 3-0 et 4-2, ndlr.). Il fallait que je m'accroche, que je me batte sur chaque point et petit à petit je suis parvenue à renverser la situation. Je suis très heureuse d'avoir remporté ce titre. Je n'étais pas certaine de venir ici après Roland-Garros, mais je ne le regrette pas", a-t-elle souri. "Tout le monde que j'adore jouer sur gazon et je suis très contente de l'attitude que j'ai affichée cette semaine. Ce fut un match serré, mais j'ai réussi à hausser mon niveau de jeu et à produire mon meilleur tennis." Après son élimination au deuxième tour à Roland-Garros contre l'Américaine Cori Gauff (WTA 23), finaliste, Alison Van Uytvanck entame donc parfaitement la saison sur gazon. La N.2 belge prendra désormais le chemin du tournoi WTA 250 de Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, où elle rencontrera au premier tour l'Allemande Tamara Korpatsch (WTA 104), 27 ans. "Je n'aurai pas beaucoup de temps pour récupérer, mais commencer de cette manière est très agréable", a-t-elle poursuivi. "Cela ne met d'ailleurs pas de pression supplémentaire. Korpatsch, je me rappelle l'avoir déjà joué une fois sur terre battue. On verra. Je veux d'abord savourer. Je suis contente de pouvoir jouer quatre semaines sur gazon et je vais tâcher d'en profiter au maximum." (Belga)