Qui ou quelle équipe est la révélation du premier tour, selon toi ?
...

Qui ou quelle équipe est la révélation du premier tour, selon toi ? Pour différentes raisons, j'ai un faible pour Zulte Waregem, saison après saison. Le club a obtenu des résultats mi-figue mi-raisin ces dernières années mais n'a jamais limogé son entraîneur, et ne s'est jamais, non plus, séparé avec fracas de l'un ou l'autre joueurs. C'est une équipe réaliste, qui ne panique pas et qui, cette année, a fait de bons achats : Larin, Berahino, Zarandia... Bruno et Deschacht étaient des transferts libres mais ils sont excellents. Pletinckx éclate. Le club a un nouveau complexe d'entraînement, un beau stade et l'équipe est soudée, ce qui n'est jamais évident. Qui est la déception du premier tour ? Je pense que c'est Anderlecht, pour tout le monde. Les bonnes intentions de Vincent Kompany n'ont pas suffi pour faire jouer l'équipe comme il le voulait. On ne peut pas copier Manchester City à Anderlecht comme ça. On peut implémenter certaines facettes du football mais en restant réaliste. Un Michel Vlap n'est pas un nouveau Kevin De Bruyne, façon de parler. C'est bien d'avoir une vision mais je pense qu'il a également sous-estimé le poste de joueur-entraîneur. Peut-être parce que de son temps et pendant des années, Anderlecht a eu les meilleurs joueurs, ce qui n'est plus le cas. Il possède beaucoup de jeunes talents mais ils manquent d'expérience. Quant à la rotation... C'est possible en Angleterre quand on joue sur trois ou quatre fronts mais ce n'est pas usuel en Belgique. Le Club Bruges, champion d'automne, peut-il être stoppé ? Mmm, j'ai des réserves ou plutôt des questions quant au luxe offensif du Club. Il est moins manifeste pour le moment. Percy Tau est un peu dans le creux de la vague, comme David Okereke, Emmanuel Dennis... Ils ont joué des matches fantastiques et, du coup, on a relevé la barre. Cette ligne est très imprévisible. Elle est nettement moins régulière que l'attaque gantoise, par exemple. Tout le monde connaît désormais la tactique du Club. Philippe Clement la modifie de temps en temps pour essayer de surprendre ses adversaires mais ça va devenir de plus en plus compliqué. Si tu entraînais le Club Bruges, comment résoudrais-tu le problème Mbaye Diagne ? Je l'ai connu au Lierse mais pas longtemps. Il y a joué à un des nombreux moments où j'ai été écarté. Je dois dire que je ne suis pas surpris. Mais comment résoudre le problème... Son égoïsme fait perdre beaucoup d'argent au Club. Il faut maintenant voir comment il va se profiler au sein du groupe. Le Club a bien un conseil des joueurs qui doit discuter de cette affaire et procéder à une évaluation. Une autre question : à quel point a-t-on besoin de lui ? Il a certainement des qualités sportives. Il a marqué beaucoup en peu de minutes de jeu. D'autre part, le fait qu'il ait été si rarement titularisé est éloquent. En coupe d'Europe, nous avons soufflé le chaud et le froid cet automne. Quelle constante peut-on retirer de la campagne ? On progresse. Le niveau de notre championnat est bon. Quand les Belges parviennent à mettre en place une bonne organisation, ils sont en mesure d'obtenir un bon résultat contre beaucoup d'équipes. Il est peut-être difficile de gagner en Ligue des Champions. Pour ça, il faut vraiment que l'attaque soit au top. C'est possible en Europa League, par contre. Là, nous sommes au top. À moins que ces clubs ne soient au sommet de leur forme car Wolfsburg et Francfort peuvent nettement mieux que ce qu'ils ont montré la semaine passée. Je n'ai pas revu le Francfort qui a étrillé le Bayern mais d'autre part, le Standard est très fort sur ses terres. À mes yeux, Gand a peut-être le meilleur noyau de Belgique. L'équipe est stable, joue presque tout le temps avec la même compo et avec un système de jeu, le 4-4-2 en losange, que j'apprécie.