Le sélectionneur belge doit composer avec les blessures de Clement Desalle (fracture de la jambe) et Julien Lieber (fracture du coude) pour un rendez-vous que les Belges avaient clôturé à la quatrième place l'an dernier avec Desalle, Geerts et Van Horebeek. Les Etats-Unis seront eux représentés par Jason Anderson, Justin Cooper et Zach Osborne. Les Américains sont drivés par Roger Decoster. Cet officieux championnat du monde de motocross par équipes nationales a été remporté ces cinq dernières saisons par la France. L'an dernier les Pays-Bas y avaient pris la deuxième place avec Jeffrey Herlings, Glenn Coldenhoff et Calvin Vlaanderen. C'est le même trio qui sera à la tête des Néerlandais à la fin du mois. Jeffrey Herlings a manqué pratiquement toute la saison en raison de blessures, mais le champion du monde 2018 en MXGP est revenu aux affaires au Grand Prix de Suède il y a une semaine et a axé son retour sur ce MX des Nations. La France a confié sa destinée à Gautier Paulin, Tom Vialle (qui remplace Dylan Ferrandis par rapport à l'an dernier) et Jordi Tixier qui remplace Romain Febvre initialement prévu mais qui s'est à nouveau blessé en Suède. Le champion du monde MXGP, Tim Gajser emmènera la Slovénie avec Jan Pancar et Pieter Irt. L'Espagne du champion du monde MX2 Jorge Prado alignera aussi Iker Larranaga et Carlos Campano. Il reste encore deux Grand Prix à disputer dans le championnat du monde de motocross, à Afyonkarahisar dimanche pour le Grand Prix de Turquie et à Shanghai le 15 septembre pour le Grand Prix de Chine. (Belga)