Pietro Allatta avait en effet lancé de graves accusations, dans les médias, à l'encontre du manager du club des Mauves dans la foulée du transfert de Silvio Proto du club de la Louvière vers le Sporting d'Anderlecht.

L'agent avait assuré : "Anderlecht a acheté pour 12 millions quatre imbéciles argentins. C'est une vaste opération de blanchiment dans laquelle il s'en est mis plein les poches".

Il affirmait également que le manager avait truqué des matches et soutenait avoir refusé de donner une enveloppe de 15.000 euros du Sporting pour le transfert de Proto. "Je sais de source sûre que c'est une pratique courante pour lui. Il s'est notamment partagé 500.000 euros lors du transfert d'un joueur français", avait-il affirmé.

Le 26 octobre 2006, Herman Van Holsbeeck déposait plainte pour calomnie et diffamation, avec constitution de partie civile, dans les mains d'un juge d'instruction.

Le procès a été fixé au 10 octobre prochain.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Pietro Allatta avait en effet lancé de graves accusations, dans les médias, à l'encontre du manager du club des Mauves dans la foulée du transfert de Silvio Proto du club de la Louvière vers le Sporting d'Anderlecht. L'agent avait assuré : "Anderlecht a acheté pour 12 millions quatre imbéciles argentins. C'est une vaste opération de blanchiment dans laquelle il s'en est mis plein les poches". Il affirmait également que le manager avait truqué des matches et soutenait avoir refusé de donner une enveloppe de 15.000 euros du Sporting pour le transfert de Proto. "Je sais de source sûre que c'est une pratique courante pour lui. Il s'est notamment partagé 500.000 euros lors du transfert d'un joueur français", avait-il affirmé. Le 26 octobre 2006, Herman Van Holsbeeck déposait plainte pour calomnie et diffamation, avec constitution de partie civile, dans les mains d'un juge d'instruction. Le procès a été fixé au 10 octobre prochain. Sportfootmagazine.be, avec Belga