Hasi a-t-il retiré tout ce qu'il pouvait du noyau?

VAN HOLSBEECK: En vingt ans de métier, j'ai connu beaucoup d'entraîneurs. Besnik Hasi est un tout grand en devenir. Il a beaucoup appris cette saison. On parlera encore de lui.

Mais il n'est pas encore un tout grand ?

VAN HOLSBEECK: Le manager que j'étais à mes débuts et celui que je suis maintenant sont deux personnes différentes. Dans dix ans, Hasi sera un autre entraîneur aussi.

Il se sent visé, accorde peu d'interviews. Un entraîneur du Sporting ne doit-il pas être au-dessus de la mêlée ?

VAN HOLSBEECK: On ne change pas le caractère des gens. Besnik est droit et correct. C'est beaucoup à l'heure actuelle. Il est issu des Balkans. Il est un leader et veut être respecté. Il est le seul entraîneur depuis mon arrivée à conserver toute sa raison malgré la pression incroyable qui règne ici. J'ai vu beaucoup d'autres s'étioler, pas Hasi.

Besnik Hasi sera-t-il encore entraîneur en chef la saison prochaine ?

VAN HOLSBEECK: C'est tout à fait possible. Le président, lui et moi procéderons à une évaluation au terme de la saison.

Vous ne vous êtes pas toujours autant mouillé.

VAN HOLSBEECK: Pour qui?

John Vanden Brom.

VAN HOLSBEECK: On ne doit sacrifier un entraîneur que quand les joueurs-clefs l'ont lâché. Ceux-ci nous avaient transmis ce signal quand nous avons mis fin à notre collaboration avec John. Ce n'est pas le cas pour l'heure, que du contraire. Les joueurs plus âgés sont toujours derrière Hasi. Ecrivez-le : il va devenir un tout grand entraîneur.

Vos supporters sont divisés. Ça doit être difficile à vivre?

VAN HOLSBEECK: Oui mais ce n'est pas parce qu'ils crient " Hasi dehors " que nous devons les suivre. Les responsabilités sont partagées, à moins de recevoir un budget illimité. Mais alors, que se passe-t-il quand cet entraîneur s'en va ? Enfin, un constat : nous ne devons craindre personne dans notre championnat.

Anderlecht est son pire ennemi.

VAN HOLSBEECK : Oui.

Par Geert Foutré

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Herman Van Holsbeeck dans votre Sport/Foot Magazine

Hasi a-t-il retiré tout ce qu'il pouvait du noyau?VAN HOLSBEECK: En vingt ans de métier, j'ai connu beaucoup d'entraîneurs. Besnik Hasi est un tout grand en devenir. Il a beaucoup appris cette saison. On parlera encore de lui.Mais il n'est pas encore un tout grand ?VAN HOLSBEECK: Le manager que j'étais à mes débuts et celui que je suis maintenant sont deux personnes différentes. Dans dix ans, Hasi sera un autre entraîneur aussi.Il se sent visé, accorde peu d'interviews. Un entraîneur du Sporting ne doit-il pas être au-dessus de la mêlée ?VAN HOLSBEECK: On ne change pas le caractère des gens. Besnik est droit et correct. C'est beaucoup à l'heure actuelle. Il est issu des Balkans. Il est un leader et veut être respecté. Il est le seul entraîneur depuis mon arrivée à conserver toute sa raison malgré la pression incroyable qui règne ici. J'ai vu beaucoup d'autres s'étioler, pas Hasi.Besnik Hasi sera-t-il encore entraîneur en chef la saison prochaine ?VAN HOLSBEECK: C'est tout à fait possible. Le président, lui et moi procéderons à une évaluation au terme de la saison.Vous ne vous êtes pas toujours autant mouillé.VAN HOLSBEECK: Pour qui?John Vanden Brom.VAN HOLSBEECK: On ne doit sacrifier un entraîneur que quand les joueurs-clefs l'ont lâché. Ceux-ci nous avaient transmis ce signal quand nous avons mis fin à notre collaboration avec John. Ce n'est pas le cas pour l'heure, que du contraire. Les joueurs plus âgés sont toujours derrière Hasi. Ecrivez-le : il va devenir un tout grand entraîneur.Vos supporters sont divisés. Ça doit être difficile à vivre?VAN HOLSBEECK: Oui mais ce n'est pas parce qu'ils crient " Hasi dehors " que nous devons les suivre. Les responsabilités sont partagées, à moins de recevoir un budget illimité. Mais alors, que se passe-t-il quand cet entraîneur s'en va ? Enfin, un constat : nous ne devons craindre personne dans notre championnat.Anderlecht est son pire ennemi.VAN HOLSBEECK : Oui.Par Geert FoutréRetrouvez l'intégralité de l'interview d'Herman Van Holsbeeck dans votre Sport/Foot Magazine