"Bien sûr, il y a le cas de Cheikhou Kouyaté qui veut partir et pour lequel il existe un intérêt", a déclaré Van Holsbeeck à propos de son médian, acteur majeur du retour des Bruxellois dans les play-offs. "Mais avec la qualification en Ligue des Champions (NDLR: Anderlecht est qualifié d'office pour la phase de groupes), tu ne sais jamais. Nous devons à présent examiner calmement la situation avec lui."

En début de saison, Van Holsbeeck avait annoncé qu'il s'agirait d'une saison de transition, vu le jeune âge du noyau de joueurs. "Quand tu vois que nous sommes champions, ça promet le meilleur pour les années à venir. Bien entendu, il est important que nos jeunes talents, comme Praet, Tielemans et Bruno, restent ici encore quelques saisons", a ajouté Van Holsbeeck. "Comme manager, je suis ici depuis plus de dix ans, et j'ai presque 60 ans, mais je voudrais encore réaliser de grandes choses. Comme par exemple atteindre le deuxième tour de la Ligue des Champions. Si nous pouvons conserver plus ou moins ce groupe durant les prochaines années, avec un mix de jeunes talents et de joueurs plus expérimentés, ce sera peut-être possible."

"Bien sûr, il y a le cas de Cheikhou Kouyaté qui veut partir et pour lequel il existe un intérêt", a déclaré Van Holsbeeck à propos de son médian, acteur majeur du retour des Bruxellois dans les play-offs. "Mais avec la qualification en Ligue des Champions (NDLR: Anderlecht est qualifié d'office pour la phase de groupes), tu ne sais jamais. Nous devons à présent examiner calmement la situation avec lui." En début de saison, Van Holsbeeck avait annoncé qu'il s'agirait d'une saison de transition, vu le jeune âge du noyau de joueurs. "Quand tu vois que nous sommes champions, ça promet le meilleur pour les années à venir. Bien entendu, il est important que nos jeunes talents, comme Praet, Tielemans et Bruno, restent ici encore quelques saisons", a ajouté Van Holsbeeck. "Comme manager, je suis ici depuis plus de dix ans, et j'ai presque 60 ans, mais je voudrais encore réaliser de grandes choses. Comme par exemple atteindre le deuxième tour de la Ligue des Champions. Si nous pouvons conserver plus ou moins ce groupe durant les prochaines années, avec un mix de jeunes talents et de joueurs plus expérimentés, ce sera peut-être possible."