Van der Poel a accéléré au troisième tour, contrôlant ensuite le retour de Toon Aerts. "Cela s'est beaucoup mieux passé aujourd'hui que samedi", a déclaré Van der Poel. "C'était un autre parcours qu'à Renaix. Là, il fallait plus rouler en puissance et courir, ce n'était pas facile de trouver le rythme. Ici, tu pouvais plus souvent faire du cross. Hier, j'ai aussi eu plus de problèmes au dos qu'aujourd'hui (Van der Poel a chuté plusieurs fois durant l'échauffement à Renaix et s'est fait soigner par un ostéopathe samedi soir)." Samedi, Van der Poel avait vu sa série de 35 succès de suite prendre fin. Dimanche il a déjà renoué avec la victoire. Un chien, qui s'est invité sur le parcours et a suivi les coureurs, a semblé être son adversaire le plus dangereux. "Je n'en avais jamais fait l'expérience, mais heureusement nous l'avons vu venir de loin, ce qui nous a permis d'anticiper. La semaine prochaine, je vais à nouveau courir les deux cross, à Saint-Nicolas et à Namur. On s'attend à ce que j'entame une nouvelle série victorieuse. Nous verrons bien." (Belga)

Van der Poel a accéléré au troisième tour, contrôlant ensuite le retour de Toon Aerts. "Cela s'est beaucoup mieux passé aujourd'hui que samedi", a déclaré Van der Poel. "C'était un autre parcours qu'à Renaix. Là, il fallait plus rouler en puissance et courir, ce n'était pas facile de trouver le rythme. Ici, tu pouvais plus souvent faire du cross. Hier, j'ai aussi eu plus de problèmes au dos qu'aujourd'hui (Van der Poel a chuté plusieurs fois durant l'échauffement à Renaix et s'est fait soigner par un ostéopathe samedi soir)." Samedi, Van der Poel avait vu sa série de 35 succès de suite prendre fin. Dimanche il a déjà renoué avec la victoire. Un chien, qui s'est invité sur le parcours et a suivi les coureurs, a semblé être son adversaire le plus dangereux. "Je n'en avais jamais fait l'expérience, mais heureusement nous l'avons vu venir de loin, ce qui nous a permis d'anticiper. La semaine prochaine, je vais à nouveau courir les deux cross, à Saint-Nicolas et à Namur. On s'attend à ce que j'entame une nouvelle série victorieuse. Nous verrons bien." (Belga)