Malgré l'absence de son capitaine Lucas Biglia, Anderlecht est parvenu à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de Belgique, mercredi soir. Après le nul 1-1 à La Gantoise, les Mauves ont vaincu les Buffalos 1 à 0 au Parc Astrid des oeuvres de Tom De Sutter.

Avant la rencontre, l'Argentin a pour la première fois rompu le silence en téléphonant à son entraîneur John van den Brom. "J'ai eu un contact téléphonique avec Lucas Biglia", a confié le coach à Sporza. "Il nous a souhaité bonne chance pour le match de Coupe. Pour le reste, ce qui s'est dit reste entre nous. Ce qui me fait surtout plaisir, c'est que c'est lui qui a pris contact".

Le milieu de terrain de 26 ans ne s'était pas présenté au stage hivernal du club à Belek le 6 janvier et n'avait plus donné signe de vie personnellement depuis lors. Selon son entourage, il est toujours en Argentine et serait malade.

Ces derniers mois, Biglia n'a pas caché ses envies d'ailleurs, mais John van den Brom croit en un retour de son capitaine au Parc Astrid : "Lucas m'a dit qu'il va essayer de revenir le plus vite possible. Espérons qu'il le fasse".

Malgré l'absence de son capitaine Lucas Biglia, Anderlecht est parvenu à se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de Belgique, mercredi soir. Après le nul 1-1 à La Gantoise, les Mauves ont vaincu les Buffalos 1 à 0 au Parc Astrid des oeuvres de Tom De Sutter. Avant la rencontre, l'Argentin a pour la première fois rompu le silence en téléphonant à son entraîneur John van den Brom. "J'ai eu un contact téléphonique avec Lucas Biglia", a confié le coach à Sporza. "Il nous a souhaité bonne chance pour le match de Coupe. Pour le reste, ce qui s'est dit reste entre nous. Ce qui me fait surtout plaisir, c'est que c'est lui qui a pris contact". Le milieu de terrain de 26 ans ne s'était pas présenté au stage hivernal du club à Belek le 6 janvier et n'avait plus donné signe de vie personnellement depuis lors. Selon son entourage, il est toujours en Argentine et serait malade. Ces derniers mois, Biglia n'a pas caché ses envies d'ailleurs, mais John van den Brom croit en un retour de son capitaine au Parc Astrid : "Lucas m'a dit qu'il va essayer de revenir le plus vite possible. Espérons qu'il le fasse".