Daniel Van Buyten est le lauréat du Trophée du Mérite sportif 2014. La proclamation en a été faite jeudi midi au Cabinet du Bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, président du jury. Cette 86e édition récompense ainsi le désormais ex-international belge, 36 ans, pilier du Bayern Munich durant 8 années. Le défenseur central des Diables Rouges, 83 sélections (10 buts), a mis un terme à sa carrière cette année, au mois d'août après avoir disputé sa 2e et dernière Coupe du monde au Brésil en juillet dernier avec à la clé un quart de finale.

Les 17 membres du jury ont mis du temps à se décider. "Ce fut un choix difficile" reconnaissait Yvan Mayeur, qui ne peut commenter plus avant une décision précise après quelques discussions entre les membres d'un jury composé notamment d'anciens sportifs et dont la composition fut renouvelée récemment avec les présences de Dominique Monami, Kim Gevaert, Joël Smets, notamment, mais aussi et toujours d'Eddy Merckx et Paul Van Himst entre autres. "L'année a été marquée par beaucoup de performances sportives que ce soit en athlétisme, en tennis, ou autres sur le plan belge. Il y avait pléthore en matière de choix", a reconnu le président du jury.

Daniel Van Buyten a ainsi été élu "pour l'ensemble de sa carrière sportive exceptionnelle, mais également en égard à son engagement et ses qualités morales exemplaires," a précisé le jury.

Le footballeur hennuyer, ancien joueur du Standard et de Charleroi avant son départ pour l'étranger (Marseille (2001-2004), Manchester City (2004) et Hambourg (2004-2006) avant le Bayern, donc, en 2006), est récompensé pour ses performances, mais aussi pour son attitude sur le terrain. Il aura terminé sa carrière au Bayern par un doublé Coupe-Championnat et une demi-finale en Ligue des Champions, ayant aussi clôturé l'année 2013 par une victoire à la Coupe du monde des Clubs.

Daniel Van Buyten succède ainsi à Frederik Van Lierde, le triathlète, vainqueur de l'Ironman d'Hawaï l'an dernier. Et, en tant que footballeur, il succède à Marc Wilmots, son entraîneur chez les Diables Rouges avec qui il aura donc terminé sa carrière lors du Mondial brésilien. Le sélectionneur national avait lui été reconnu en 2002.

Daniel Van Buyten est le 83e lauréat - le Trophée n'a pas été remis à trois reprises (1954, 1985 et 2008) - d'une récompense qu'un sportif ne peut recevoir qu'une seule fois durant sa carrière. Le 18 décembre a été avancé pour la remise officielle du Trophée du Mérite Sportif, mais la date doit encore confirmée en fonction du nouveau lauréat.

Daniel Van Buyten est le lauréat du Trophée du Mérite sportif 2014. La proclamation en a été faite jeudi midi au Cabinet du Bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, président du jury. Cette 86e édition récompense ainsi le désormais ex-international belge, 36 ans, pilier du Bayern Munich durant 8 années. Le défenseur central des Diables Rouges, 83 sélections (10 buts), a mis un terme à sa carrière cette année, au mois d'août après avoir disputé sa 2e et dernière Coupe du monde au Brésil en juillet dernier avec à la clé un quart de finale.Les 17 membres du jury ont mis du temps à se décider. "Ce fut un choix difficile" reconnaissait Yvan Mayeur, qui ne peut commenter plus avant une décision précise après quelques discussions entre les membres d'un jury composé notamment d'anciens sportifs et dont la composition fut renouvelée récemment avec les présences de Dominique Monami, Kim Gevaert, Joël Smets, notamment, mais aussi et toujours d'Eddy Merckx et Paul Van Himst entre autres. "L'année a été marquée par beaucoup de performances sportives que ce soit en athlétisme, en tennis, ou autres sur le plan belge. Il y avait pléthore en matière de choix", a reconnu le président du jury.Daniel Van Buyten a ainsi été élu "pour l'ensemble de sa carrière sportive exceptionnelle, mais également en égard à son engagement et ses qualités morales exemplaires," a précisé le jury.Le footballeur hennuyer, ancien joueur du Standard et de Charleroi avant son départ pour l'étranger (Marseille (2001-2004), Manchester City (2004) et Hambourg (2004-2006) avant le Bayern, donc, en 2006), est récompensé pour ses performances, mais aussi pour son attitude sur le terrain. Il aura terminé sa carrière au Bayern par un doublé Coupe-Championnat et une demi-finale en Ligue des Champions, ayant aussi clôturé l'année 2013 par une victoire à la Coupe du monde des Clubs.Daniel Van Buyten succède ainsi à Frederik Van Lierde, le triathlète, vainqueur de l'Ironman d'Hawaï l'an dernier. Et, en tant que footballeur, il succède à Marc Wilmots, son entraîneur chez les Diables Rouges avec qui il aura donc terminé sa carrière lors du Mondial brésilien. Le sélectionneur national avait lui été reconnu en 2002.Daniel Van Buyten est le 83e lauréat - le Trophée n'a pas été remis à trois reprises (1954, 1985 et 2008) - d'une récompense qu'un sportif ne peut recevoir qu'une seule fois durant sa carrière. Le 18 décembre a été avancé pour la remise officielle du Trophée du Mérite Sportif, mais la date doit encore confirmée en fonction du nouveau lauréat.