Le Waeslandien de 35 ans s'est cassé trois côtes au moment de la chute, a souffert d'un léger pneumothorax et d'une petite fracture de la vertèbre et s'est déchiré des ligaments de l'épaule. En principe, un coureur avec de telles blessures est sur le côté pendant des semaines, mais le "Ronde" est la course préférée de Van Avermaet et il a tout fait pour pouvoir y prendre part. Van Avermaet est déjà monté trois fois sur le podium, mais jamais sur la plus haute marche. Le fait qu'il ne puisse pas participer fait mal à "Golden Greg". "C'était l'une des décisions les plus difficiles de ma carrière", a-t-il réagi. "Mon coeur a dit une chose mais mon esprit en a dit une autre. En fin de compte, je me rends compte que c'est le choix le plus sage de ne pas faire la course le dimanche". (Belga)

Le Waeslandien de 35 ans s'est cassé trois côtes au moment de la chute, a souffert d'un léger pneumothorax et d'une petite fracture de la vertèbre et s'est déchiré des ligaments de l'épaule. En principe, un coureur avec de telles blessures est sur le côté pendant des semaines, mais le "Ronde" est la course préférée de Van Avermaet et il a tout fait pour pouvoir y prendre part. Van Avermaet est déjà monté trois fois sur le podium, mais jamais sur la plus haute marche. Le fait qu'il ne puisse pas participer fait mal à "Golden Greg". "C'était l'une des décisions les plus difficiles de ma carrière", a-t-il réagi. "Mon coeur a dit une chose mais mon esprit en a dit une autre. En fin de compte, je me rends compte que c'est le choix le plus sage de ne pas faire la course le dimanche". (Belga)