"Je me suis réveillé ce matin et je ne me sentais pas bien. J'avais mal aux os et j'avais un peu de fièvre. J'ai immédiatement appelé le médecin et passé deux tests", a écrit Rossi, 41 ans. "Le premier test PCR s'est révélé négatif mais le second était malheureusement positif." Rossi, dont le dernier titre de champion du monde remonte à 2009, doit donc faire l'impasse sur le Grand Prix d'Aragon prévu ce week-end. "Je suis triste et fâché car j'ai tout fait pour respecter le protocole et je me suis isolé depuis mon arrivée du Mans. Je ne peux rien faire pour changer la situation. Je vais suivre les conseils des médecins et j'espère être rapidement en pleine forme." Avec 58 points, le pilote de Yamaha occupe la 13e place au classement des pilotes cette saison loin derrière le Français Fabio Quartararo, leader avec 115 points. (Belga)

"Je me suis réveillé ce matin et je ne me sentais pas bien. J'avais mal aux os et j'avais un peu de fièvre. J'ai immédiatement appelé le médecin et passé deux tests", a écrit Rossi, 41 ans. "Le premier test PCR s'est révélé négatif mais le second était malheureusement positif." Rossi, dont le dernier titre de champion du monde remonte à 2009, doit donc faire l'impasse sur le Grand Prix d'Aragon prévu ce week-end. "Je suis triste et fâché car j'ai tout fait pour respecter le protocole et je me suis isolé depuis mon arrivée du Mans. Je ne peux rien faire pour changer la situation. Je vais suivre les conseils des médecins et j'espère être rapidement en pleine forme." Avec 58 points, le pilote de Yamaha occupe la 13e place au classement des pilotes cette saison loin derrière le Français Fabio Quartararo, leader avec 115 points. (Belga)