Elle a pris la 3e place de la deuxième demi-finales en 1:57.98, améliorant de plus de 3 dixièmes son record de Belgique établi le 13 août dernier à Rome (1:58.29). Les deux premiers de chacune des deux séries étaient qualifiées pour la finale, prévue jeudi en fin d'après-midi, ainsi que les quatre meilleurs temps suivants. La Namuroise, 20 ans, avait nagé en série en 1:59.09. Elle ira en finale avec le 5e chrono des huit finalistes. La Tchèque Barbora Seemanova a signé le meilleur temps en 1:57.20. L'étudiante en médecine est aussi à la recherche d'un temps de qualification pour les Jeux de Tokyo. Celui du 200 m libre est fixé à 1:57.28. Au niveau individuel, Valentine Dumont participera encore au 100 m nage libre (vendredi) et surtout au 400 m nage libre individuel (dimanche), sa spécialité. Elle devrait aussi prendre part aux deux relais (4X200 m libre et 4X100 m 4 nages). (Belga)

Elle a pris la 3e place de la deuxième demi-finales en 1:57.98, améliorant de plus de 3 dixièmes son record de Belgique établi le 13 août dernier à Rome (1:58.29). Les deux premiers de chacune des deux séries étaient qualifiées pour la finale, prévue jeudi en fin d'après-midi, ainsi que les quatre meilleurs temps suivants. La Namuroise, 20 ans, avait nagé en série en 1:59.09. Elle ira en finale avec le 5e chrono des huit finalistes. La Tchèque Barbora Seemanova a signé le meilleur temps en 1:57.20. L'étudiante en médecine est aussi à la recherche d'un temps de qualification pour les Jeux de Tokyo. Celui du 200 m libre est fixé à 1:57.28. Au niveau individuel, Valentine Dumont participera encore au 100 m nage libre (vendredi) et surtout au 400 m nage libre individuel (dimanche), sa spécialité. Elle devrait aussi prendre part aux deux relais (4X200 m libre et 4X100 m 4 nages). (Belga)