Le meneur des Belgian Lions a dû effectuer un choix très difficile pour apposer sa signature au bas du contrat avec Valence acceptant ainsi la condition de ne pas jouer avec la Belgique cet été, renonçant ainsi à l'Euro en septembre. Dans une vidéo qui reprend quelques moments marquants de ses neuf premières années à Valence, Sam Van Rossom ponctue celle-ci en annonçant "mais il y aura encore une saison de plus", actant ainsi la poursuite de sa carrière en club. Il sera seulement le 4e joueur de Valence à rester au moins dix saisons avec les Espagnols Victor Luengo, Rafa Martinez et le Monténégrin Bojan Dubljevic. Véritable icône à Valence, qu'il avait rejoint en 2013, le Gantois a remporté deux fois l'EuroCoupe (2014 et 2019) et une fois le championnat d'Espagne (2017). Fer de lance de la formation valencienne avec qui il a joué 435 matches (4e de l'histoire du club aussi), dont 168 en Coupe d'Europe, le désormais ex-meneur des Belgian Lions retrouvera l'Euroligue pour lequel Valence a obtenu une invitation la saison prochaine. La saison dernière, il a affiché une moyenne de 7,5 points, 3 rebonds et 4,1 passes décisives en 20 minutes de jeu en moyenne au total de ses 38 matches. Sam Van Rossom est le meilleur passeur de l'histoire du club (1.589) et le meilleur passeur de l'histoire du championnat d'Espagne (905). (Belga)

Le meneur des Belgian Lions a dû effectuer un choix très difficile pour apposer sa signature au bas du contrat avec Valence acceptant ainsi la condition de ne pas jouer avec la Belgique cet été, renonçant ainsi à l'Euro en septembre. Dans une vidéo qui reprend quelques moments marquants de ses neuf premières années à Valence, Sam Van Rossom ponctue celle-ci en annonçant "mais il y aura encore une saison de plus", actant ainsi la poursuite de sa carrière en club. Il sera seulement le 4e joueur de Valence à rester au moins dix saisons avec les Espagnols Victor Luengo, Rafa Martinez et le Monténégrin Bojan Dubljevic. Véritable icône à Valence, qu'il avait rejoint en 2013, le Gantois a remporté deux fois l'EuroCoupe (2014 et 2019) et une fois le championnat d'Espagne (2017). Fer de lance de la formation valencienne avec qui il a joué 435 matches (4e de l'histoire du club aussi), dont 168 en Coupe d'Europe, le désormais ex-meneur des Belgian Lions retrouvera l'Euroligue pour lequel Valence a obtenu une invitation la saison prochaine. La saison dernière, il a affiché une moyenne de 7,5 points, 3 rebonds et 4,1 passes décisives en 20 minutes de jeu en moyenne au total de ses 38 matches. Sam Van Rossom est le meilleur passeur de l'histoire du club (1.589) et le meilleur passeur de l'histoire du championnat d'Espagne (905). (Belga)