Le duo Allagui-Fabrice Olinga a lancé les Hurlus dont les centres ont été facilement contrés par la défense eupenoise. Sur un centre de Joan Campins, Frank Boya s'est retrouvé face à Ortwin De Wolf, qui a remporté le duel (13e). Allagui a toutefois donné l'avance aux Hennuyers sur un penalty accordé pour une faute de Menno Koch sur Boya (21e, 1-0). L'Excel a continué à presser mais Osabutey n'a pas appuyé sa frappe (29e).

A la reprise, l'attaquant ghanéen n'a pas été plus efficace de la tête sur corner (47e). Offensivement, Eupen n'était pas particulièrement productif et Benat San Jose a sorti Jon Bautista, qui avait écopé d'une carte jaune, pour Leonardo Rocha (57e). Dans la foulée, les Pandas sont devenus plus menaçants. Sans une intervention in extremis de Pietzak, Jens Cools aurait égalisé (64e).

Il a malgré tout fallu patienter pour voir la première intervention décidée de Jean Butez. Pour sa première de la saison, le Français a assuré les trois points aux Hurlus en contrant un tir tendu de Yuta Toyokawa (88e). Dans les arrêts de jeu, Mouscron a lancé une dernière offensive, qui lui a réussi via Osabutey (90e+4).

Belga