Les Italiens Davide Ballerini (Androni Giocattoli), Alan Marangoni (Nippo-Vini Fantini) et Mirco Maestri (Bardiani CSF), le Russe Matvey Mamykin (Katusha), le Français Romain Gioux (Team Novo Nordisk) et le Slovène Marko Kump (UAE Team Emirates) sont partis d'emblée à l'aventure. A 100 km de l'arrivée, ils comptaient 10:50 d'avance. L'écart s'est réduit à mesure qu'on approchait de la montée finale du Terminillo, une ascension de 16,1 km à du 7,3%, avec des passages à 12%. Sur les pentes du Terminillo, Ballerini a été le dernier rescapé de l'échappée. Dans le peloton, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) déclenchait les hostilités. L'Espagnol Joanathan Castroviejo (Movistar) et le Slovène Simon Spilak (Katusha) l'accompagnaient. Spilak plaçait deux accélérations pour se défaire de Castroviejo et Spilak. Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) partait en contre-attaque à 3 km de l'arrivée. Il reprenait Spilak à deux kilomètres de l'arrivée et le déposait tout de suite pour aller chercher la victoire et le maillot de leader. Le Colombien a décroché son troisième succès de la saison, après une étape et le classement général du Tour de Valence. Le Britannique Thomas a terminé deuxième à 18 secondes. Yates s'est classé troisième à 24 secondes, juste devant Rigoberto Uran. Spilak a franchi la ligne en cinquième position. Vainqueur de Tirreno-Adriatico en 2015, Quintana prend le maillot bleu de leader aux dépens de Rohan Dennis (BMC), lâché pendant l'ascension finale. Au général, Quintana possède 33 secondes d'avance sur Yates et 56 sur le Français Thibaut Pinot (FDJ). Dimanche, la cinquième étape emmènera le peloton de Rieti à Fermo (210 km). (Belga)

Les Italiens Davide Ballerini (Androni Giocattoli), Alan Marangoni (Nippo-Vini Fantini) et Mirco Maestri (Bardiani CSF), le Russe Matvey Mamykin (Katusha), le Français Romain Gioux (Team Novo Nordisk) et le Slovène Marko Kump (UAE Team Emirates) sont partis d'emblée à l'aventure. A 100 km de l'arrivée, ils comptaient 10:50 d'avance. L'écart s'est réduit à mesure qu'on approchait de la montée finale du Terminillo, une ascension de 16,1 km à du 7,3%, avec des passages à 12%. Sur les pentes du Terminillo, Ballerini a été le dernier rescapé de l'échappée. Dans le peloton, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) déclenchait les hostilités. L'Espagnol Joanathan Castroviejo (Movistar) et le Slovène Simon Spilak (Katusha) l'accompagnaient. Spilak plaçait deux accélérations pour se défaire de Castroviejo et Spilak. Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) partait en contre-attaque à 3 km de l'arrivée. Il reprenait Spilak à deux kilomètres de l'arrivée et le déposait tout de suite pour aller chercher la victoire et le maillot de leader. Le Colombien a décroché son troisième succès de la saison, après une étape et le classement général du Tour de Valence. Le Britannique Thomas a terminé deuxième à 18 secondes. Yates s'est classé troisième à 24 secondes, juste devant Rigoberto Uran. Spilak a franchi la ligne en cinquième position. Vainqueur de Tirreno-Adriatico en 2015, Quintana prend le maillot bleu de leader aux dépens de Rohan Dennis (BMC), lâché pendant l'ascension finale. Au général, Quintana possède 33 secondes d'avance sur Yates et 56 sur le Français Thibaut Pinot (FDJ). Dimanche, la cinquième étape emmènera le peloton de Rieti à Fermo (210 km). (Belga)