Au classement, les Unionistes comptent six points tout comme Courtrai, qui reçoit Genk à 20h45. Le Beerschot reste bloqué à 1 point. A 18h30, le FC Malines et Saint-Trond accueilleront Eupen et Waregem.

L'Union a rapidement fait comprendre au Beerschot qu'il devait se démener s'il voulait arracher sa première victoire de la saison. Undav a eu deux occasions de frapper mais sur la première, l'Allemand a été surpris de recevoir le ballon dans la foulée d'un tir manqué de Nielsen et sur la seconde, il a visé le filet latéral (4e). Comme les Rats ont répliqué grâce à un Abdoulie Sanyang enthousiaste, le début de rencontre était plaisant. Il allait l'être plus encore pour les Unionistes: après avoir intercepté le ballon, Dante Vanzeir l'a cédé à Undav, qui a marqué son troisième but de la saison (14e, 0-1).

Malgré cette avance, la formation bruxelloise est restée la plus dangereuse, l'activité offensive des Anversois se limitant à un tir de Raphael Holzhauser (34e). Au niveau des envois, les Unionistes n'ont pas été plus performants: Senne Lynen a complètement dévissé sa frappe (26e) et Undav n'a pas profité d'une perte de balle adverse (38e).

A la reprise, Undav s'est montré plus efficace quand il a reçu le ballon suite à une bévue de Frédéric Frans (50e, 0-2). La défense des Rats n'en était pas à sa dernière approximation et sur un mauvais renvoi, Lapoussin a été fatal (54e, 0-3). La rencontre a alors été interrompue cinq minutes à cause de la pluie (57e) et Peter Maes a eu l'occasion de faire un sermon à ses joueurs, en vain.

Sur un contre, Mike Vanhamel a dû sortir de son but pour intercepter un centre de Vanzeir, mais le ballon est arrivé dans les pieds de Lapoussin, qui a tenté un lob sorti de la tête par Thibault De Smet. Sur le rebond, le défenseur a alors également intercepté une frappe de Vanzeir dont ce n'était pas le bon jour (68e). Alors qu'il s'est retrouvé seul face à Vanhamel, l'attaquant de l'Union n'a pas cadré sa frappe (81e).

Au classement, les Unionistes comptent six points tout comme Courtrai, qui reçoit Genk à 20h45. Le Beerschot reste bloqué à 1 point. A 18h30, le FC Malines et Saint-Trond accueilleront Eupen et Waregem.L'Union a rapidement fait comprendre au Beerschot qu'il devait se démener s'il voulait arracher sa première victoire de la saison. Undav a eu deux occasions de frapper mais sur la première, l'Allemand a été surpris de recevoir le ballon dans la foulée d'un tir manqué de Nielsen et sur la seconde, il a visé le filet latéral (4e). Comme les Rats ont répliqué grâce à un Abdoulie Sanyang enthousiaste, le début de rencontre était plaisant. Il allait l'être plus encore pour les Unionistes: après avoir intercepté le ballon, Dante Vanzeir l'a cédé à Undav, qui a marqué son troisième but de la saison (14e, 0-1). Malgré cette avance, la formation bruxelloise est restée la plus dangereuse, l'activité offensive des Anversois se limitant à un tir de Raphael Holzhauser (34e). Au niveau des envois, les Unionistes n'ont pas été plus performants: Senne Lynen a complètement dévissé sa frappe (26e) et Undav n'a pas profité d'une perte de balle adverse (38e). A la reprise, Undav s'est montré plus efficace quand il a reçu le ballon suite à une bévue de Frédéric Frans (50e, 0-2). La défense des Rats n'en était pas à sa dernière approximation et sur un mauvais renvoi, Lapoussin a été fatal (54e, 0-3). La rencontre a alors été interrompue cinq minutes à cause de la pluie (57e) et Peter Maes a eu l'occasion de faire un sermon à ses joueurs, en vain. Sur un contre, Mike Vanhamel a dû sortir de son but pour intercepter un centre de Vanzeir, mais le ballon est arrivé dans les pieds de Lapoussin, qui a tenté un lob sorti de la tête par Thibault De Smet. Sur le rebond, le défenseur a alors également intercepté une frappe de Vanzeir dont ce n'était pas le bon jour (68e). Alors qu'il s'est retrouvé seul face à Vanhamel, l'attaquant de l'Union n'a pas cadré sa frappe (81e).