Konta a récemment remporté son premier tournoi WTA, à Stanford en juillet, en s'offrant Venus Williams en finale. Sur le score de 6-2 6-1, elle file en huitièmes, où elle retrouvera la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 48). Vendredi également, l'Américaine Madison Keys, 8e tête de série, n'a pas connu un 3e tour aussi tranquille. Elle s'est qualifiée dans la douleur en battant la Japonaise Naomi Osaka (WTA 81) 7-5 4-6 7-6 (7/3), tandis que la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 13), 12e tête de série, s'est de son côté laissée surprendre par l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 99). Cette dernière, qui a remporté le match 3-6 6-3 6-4, avait jusque là comme meilleure performance dans le tournoi un deuxième tour atteint en 2015. Petra Kvitova (WTA 16/N.14) n'a quant à elle pas tremblé, écartant au 3e tour la 22e tête de série Elina Svitolina (WTA 19) sur le score de 6-3 6-4. La Tchèque, vainqueur de deux Wimbledon, affrontera en huitième l'Allemande Angelique Kerber, 2e joueuse mondiale, ou la très jeune Américaine Catherine Bellis (WTA 158), 17 ans, qui dispute son 1er US Open. (Belga)

Konta a récemment remporté son premier tournoi WTA, à Stanford en juillet, en s'offrant Venus Williams en finale. Sur le score de 6-2 6-1, elle file en huitièmes, où elle retrouvera la Lettone Anastasija Sevastova (WTA 48). Vendredi également, l'Américaine Madison Keys, 8e tête de série, n'a pas connu un 3e tour aussi tranquille. Elle s'est qualifiée dans la douleur en battant la Japonaise Naomi Osaka (WTA 81) 7-5 4-6 7-6 (7/3), tandis que la Slovaque Dominika Cibulkova (WTA 13), 12e tête de série, s'est de son côté laissée surprendre par l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (WTA 99). Cette dernière, qui a remporté le match 3-6 6-3 6-4, avait jusque là comme meilleure performance dans le tournoi un deuxième tour atteint en 2015. Petra Kvitova (WTA 16/N.14) n'a quant à elle pas tremblé, écartant au 3e tour la 22e tête de série Elina Svitolina (WTA 19) sur le score de 6-3 6-4. La Tchèque, vainqueur de deux Wimbledon, affrontera en huitième l'Allemande Angelique Kerber, 2e joueuse mondiale, ou la très jeune Américaine Catherine Bellis (WTA 158), 17 ans, qui dispute son 1er US Open. (Belga)