Maria Sharapova a souffert face à la 59e mondiale et n'a pas réussi à reproduire le niveau de jeu qui lui avait permis de battre lundi la N.2 mondiale, la Roumaine Simona Halep. "Ce n'était pas mon meilleur tennis, loin de là", a-t-elle admis ensuite, "mais c'était une de ces journées où il a fallu se battre et s'arracher pour gagner". L'ancienne numéro un mondiale estime avoir, en se qualifiant malgré tout pour le 4e tour, répondu à ses détracteurs qui regrettent qu'elle bénéficie d'une invitation pour participer au tournoi new-yorkais après sa suspension pour dopage. "Je pense qu'avec le match que j'ai produit lundi soir, il n'y a plus de questions à se poser", a-t-elle asséné. La Russe balaie les critiques, assurant sentir "le soutien incroyable du public". "C'est vraiment spécial, je l'avais déjà ressenti quand j'étais (suspendue), mais c'est encore plus réel depuis que je rejoue". Au prochain tour, la grande blonde aux 5 trophées en Grand Chelem sera opposée à une Américaine d'origine russe: Sofia Kenin, 139e mondiale. Agée de 18 ans et Moscovite de naissance, Kenin a elle aussi bénéficié d'une wild-card octroyée par les organisateurs. "C'est une grande joueuse, un exemple pour moi depuis que je suis gamine", a indiqué Kenin au sujet de Sharapova. "Je suis vraiment heureuse qu'elle soit de retour, j'ai beaucoup de respect". L'Américaine Venus Williams (WTA 9), montée sur le court après le match Sharapova - Babos, a quant à elle écarté la Française Oceane Dodin (WTA 48), qui a... 17 ans de moins qu'elle. La neuvième tête de série s'est imposée 7-5 6-4. (Belga)

Maria Sharapova a souffert face à la 59e mondiale et n'a pas réussi à reproduire le niveau de jeu qui lui avait permis de battre lundi la N.2 mondiale, la Roumaine Simona Halep. "Ce n'était pas mon meilleur tennis, loin de là", a-t-elle admis ensuite, "mais c'était une de ces journées où il a fallu se battre et s'arracher pour gagner". L'ancienne numéro un mondiale estime avoir, en se qualifiant malgré tout pour le 4e tour, répondu à ses détracteurs qui regrettent qu'elle bénéficie d'une invitation pour participer au tournoi new-yorkais après sa suspension pour dopage. "Je pense qu'avec le match que j'ai produit lundi soir, il n'y a plus de questions à se poser", a-t-elle asséné. La Russe balaie les critiques, assurant sentir "le soutien incroyable du public". "C'est vraiment spécial, je l'avais déjà ressenti quand j'étais (suspendue), mais c'est encore plus réel depuis que je rejoue". Au prochain tour, la grande blonde aux 5 trophées en Grand Chelem sera opposée à une Américaine d'origine russe: Sofia Kenin, 139e mondiale. Agée de 18 ans et Moscovite de naissance, Kenin a elle aussi bénéficié d'une wild-card octroyée par les organisateurs. "C'est une grande joueuse, un exemple pour moi depuis que je suis gamine", a indiqué Kenin au sujet de Sharapova. "Je suis vraiment heureuse qu'elle soit de retour, j'ai beaucoup de respect". L'Américaine Venus Williams (WTA 9), montée sur le court après le match Sharapova - Babos, a quant à elle écarté la Française Oceane Dodin (WTA 48), qui a... 17 ans de moins qu'elle. La neuvième tête de série s'est imposée 7-5 6-4. (Belga)