Les Limbourgeois ont laissé passer leurs chances dans la manche initiale. Ils ont d'abord bénéficié de quatre balles dans le huitième jeu qui leur auraient permis de mener 3-5. Ils ne sont pas parvenus à concrétiser la moindre d'entre elles. Comme personne n'a réussi de break, c'est au jeu décisif que s'est joué le set. Et là encore le double belge de Coupe Davis n'a pas saisi ses occasions. Bien revenu après avoir été mené 3/0, il a laissé filer ses deux balles de set à 4/6 pour finalement céder le jeu 8/6 et la manche. Désormais en confiance, Koolhof et Mektic ont pris l'ascendant dans le second set. Concrétisant leur première balle de break, ils menèrent 3-1 puis 4-1 avant de rejoindre 6-3 le dernier carré de l'épreuve, une première dans leur carrière en Grand Chelem. Vliegen-Gillé ont signé à New York leur meilleure performance ensemble dans un Majeur. Ils avaient été éliminés au 2e tour en janvier dernier à l'Open d'Australie. Vliegen, associé au Kazakh Mikahail Kukushkin, avait déjà joué les quarts de finale à Roland-Garros en 2019. Cette année, les épreuves de double de l'US Open ont été réduites à 32 équipes, au lieu de 64, en raison de la pandémie de Covid-19. (Belga)

Les Limbourgeois ont laissé passer leurs chances dans la manche initiale. Ils ont d'abord bénéficié de quatre balles dans le huitième jeu qui leur auraient permis de mener 3-5. Ils ne sont pas parvenus à concrétiser la moindre d'entre elles. Comme personne n'a réussi de break, c'est au jeu décisif que s'est joué le set. Et là encore le double belge de Coupe Davis n'a pas saisi ses occasions. Bien revenu après avoir été mené 3/0, il a laissé filer ses deux balles de set à 4/6 pour finalement céder le jeu 8/6 et la manche. Désormais en confiance, Koolhof et Mektic ont pris l'ascendant dans le second set. Concrétisant leur première balle de break, ils menèrent 3-1 puis 4-1 avant de rejoindre 6-3 le dernier carré de l'épreuve, une première dans leur carrière en Grand Chelem. Vliegen-Gillé ont signé à New York leur meilleure performance ensemble dans un Majeur. Ils avaient été éliminés au 2e tour en janvier dernier à l'Open d'Australie. Vliegen, associé au Kazakh Mikahail Kukushkin, avait déjà joué les quarts de finale à Roland-Garros en 2019. Cette année, les épreuves de double de l'US Open ont été réduites à 32 équipes, au lieu de 64, en raison de la pandémie de Covid-19. (Belga)