Nadal, 32 ans, sera opposé pour une place en finale à l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 3) qui a sorti l'Américain John Isner (ATP 11) 6-7 (5/7), 6-3, 7-6 (7/4), 6-2. Ce sera la réédition de l'année dernière. Il y a un an à Flushing Meadows, le Majorquin s'était imposé 4-6, 6-0, 6-3, 6-2, en route vers son troisième sacre à l'US Open après 2010 et 2013. Thiem est entré dans la partie tambour battant. Après 24 minutes seulement, en pleine réussite - 13 coups gagnants pour 2 fautes directes -, il infligeait à l'Espagnol son premier 6-0 depuis mars 2017. C'était aussi le premier set pris par l'Autrichien à l'Espagnol dans un tournoi du Grand Chelem. S'il a logiquement baissé de rythme ensuite, pendant que Nadal prenait lui ses marques, l'Autrichien a dans un premier temps payé sa fébrilité dans les moments cruciaux. Il a craqué une première fois alors qu'il servait pour rester dans le deuxième set, à 5-4. Une autre quand il servait cette fois pour mener deux manches à une (4-5). Encore une fois deux jeux plus tard, à 6-5. Enfin dans le quatrième set, dans lequel il a compté un break d'avance (1-3), a laissé filer trois balles de double break et n'a pas non plus converti une balle de 5-6, service à suivre. Mais Thiem a corrigé le tir in extremis quand il s'est retrouvé à deux points de la défaite dans cette quatrième manche (5-6, 30-30), longue de plus d'1h20, qu'il a finalement arrachée au tie-break. Et il s'est longtemps montré intraitable dans le set décisif, malgré les occasions obtenues par Nadal (deux balles de break à 2-2, 0-40 et à 5-5). Mais c'est Thiem qui, au bout de l'effort et de la nuit, a frappé un ultime smash très loin des limites du court dans le jeu décisif. . (Belga)

Nadal, 32 ans, sera opposé pour une place en finale à l'Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 3) qui a sorti l'Américain John Isner (ATP 11) 6-7 (5/7), 6-3, 7-6 (7/4), 6-2. Ce sera la réédition de l'année dernière. Il y a un an à Flushing Meadows, le Majorquin s'était imposé 4-6, 6-0, 6-3, 6-2, en route vers son troisième sacre à l'US Open après 2010 et 2013. Thiem est entré dans la partie tambour battant. Après 24 minutes seulement, en pleine réussite - 13 coups gagnants pour 2 fautes directes -, il infligeait à l'Espagnol son premier 6-0 depuis mars 2017. C'était aussi le premier set pris par l'Autrichien à l'Espagnol dans un tournoi du Grand Chelem. S'il a logiquement baissé de rythme ensuite, pendant que Nadal prenait lui ses marques, l'Autrichien a dans un premier temps payé sa fébrilité dans les moments cruciaux. Il a craqué une première fois alors qu'il servait pour rester dans le deuxième set, à 5-4. Une autre quand il servait cette fois pour mener deux manches à une (4-5). Encore une fois deux jeux plus tard, à 6-5. Enfin dans le quatrième set, dans lequel il a compté un break d'avance (1-3), a laissé filer trois balles de double break et n'a pas non plus converti une balle de 5-6, service à suivre. Mais Thiem a corrigé le tir in extremis quand il s'est retrouvé à deux points de la défaite dans cette quatrième manche (5-6, 30-30), longue de plus d'1h20, qu'il a finalement arrachée au tie-break. Et il s'est longtemps montré intraitable dans le set décisif, malgré les occasions obtenues par Nadal (deux balles de break à 2-2, 0-40 et à 5-5). Mais c'est Thiem qui, au bout de l'effort et de la nuit, a frappé un ultime smash très loin des limites du court dans le jeu décisif. . (Belga)