En huitièmes, Pouille avait écarté Rafael Nadal (ATP 5). A 22 ans, il aurait pu faire un grand pas en avant en accédant pour la première fois de sa carrière aux demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem, après avoir été jusqu'en quart du dernier Wimbledon. Mais il a été stoppé net par Monfils, 30 ans, vainqueur en juillet du 6e tournoi ATP de sa carrière. Tous ont été remportés sur surface dure. Monfils, qui n'a jamais disputé une finale de Grand Chelem, pourrait retrouver en demi-finale un autre Français, Jo-Wifried Tsonga (ATP 11/N.9), versé dans la même moitié de tableau. Celui-ci doit affronter mardi soir (dans la nuit de mardi à mercredi en Belgique) le numéro un mondial et tenant du titre Novak Djokovic. Tsonga ne l'a plus battu depuis 2014. (Belga)

En huitièmes, Pouille avait écarté Rafael Nadal (ATP 5). A 22 ans, il aurait pu faire un grand pas en avant en accédant pour la première fois de sa carrière aux demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem, après avoir été jusqu'en quart du dernier Wimbledon. Mais il a été stoppé net par Monfils, 30 ans, vainqueur en juillet du 6e tournoi ATP de sa carrière. Tous ont été remportés sur surface dure. Monfils, qui n'a jamais disputé une finale de Grand Chelem, pourrait retrouver en demi-finale un autre Français, Jo-Wifried Tsonga (ATP 11/N.9), versé dans la même moitié de tableau. Celui-ci doit affronter mardi soir (dans la nuit de mardi à mercredi en Belgique) le numéro un mondial et tenant du titre Novak Djokovic. Tsonga ne l'a plus battu depuis 2014. (Belga)