L'Italien, demi-finaliste à Flushing Meadows en 2019, qui avait souffert au tour précédent en écartant en cinq sets le Bélarusse Ilya Ivashka (53e), a cette fois eu un peu moins de mal. Bien qu'ayant cédé la deuxième manche, il a été le plus souvent supérieur à son adversaire issu des qualifications, qui s'est par ailleurs blessé à une main après une chute et tenu à finir la rencontre. Finaliste à Wimbledon cette année, battu par Novak Djokovic, Berrettini pourrait le recroiser en quart mercredi, si le Serbe N.1 mondial bat l'Américain Jenson Brooksby (99e) en soirée. (Belga)

L'Italien, demi-finaliste à Flushing Meadows en 2019, qui avait souffert au tour précédent en écartant en cinq sets le Bélarusse Ilya Ivashka (53e), a cette fois eu un peu moins de mal. Bien qu'ayant cédé la deuxième manche, il a été le plus souvent supérieur à son adversaire issu des qualifications, qui s'est par ailleurs blessé à une main après une chute et tenu à finir la rencontre. Finaliste à Wimbledon cette année, battu par Novak Djokovic, Berrettini pourrait le recroiser en quart mercredi, si le Serbe N.1 mondial bat l'Américain Jenson Brooksby (99e) en soirée. (Belga)