"Le premier set a été crucial", a-t-il expliqué à sa sortie du court. "Il a pu servir pour le gain de la première manche (le Liégeois a mené 5-3, NDLR) et je suis revenu à 5-5. Et dans la foulée, j'ai disputé un très bon tie-break. Ensuite, j'ai remarqué que David avait un problème avec son épaule. Il ne servait plus très fort en première balle, il ne tournait plus qu'aux alentours des 100 miles per hour (160 km/h, NDLR), ce qui m'a donné beaucoup d'opportunités en retour. J'ai continué à bien jouer et les quatre ou cinq derniers jeux furent vraiment de très bonne qualité." Marin Cilic était d'ailleurs très heureux d'avoir gagné en trois sets contre David Goffin, après avoir dû batailler pendant 4 heures jusqu'à 2h22, dimanche matin, contre le jeune Australien Alex De Minaur (ATP 45), 19 ans. C'est qu'en quart de finale, mercredi, il retrouvera le Japonais Kei Nishikori (ATP 19), 28 ans, de retour à son meilleur niveau après une blessure au poignet. Il s'agira d'un remake de la finale de 2014 à Flushing Meadows, où le Croate s'était imposé 6-3, 6-3, 6-3. "Je n'avais pas eu beaucoup de temps pour récupérer, mais malgré tout, je me sentais bien sur le court aujourd'hui. Je bougeais bien et j'espère continuer comme ça", a-t-il poursuivi. "Nous nous sommes déjà rencontrés à trois reprises ici à New York. Kei est un incroyable compétiteur et il rejoue vraiment bien. Il aime les conditions ici et tous les matches que nous avons disputés ont toujours été accrochés. Je ne m'attends donc à rien de différent et je vais tâcher de bien me préparer afin de pouvoir imposer mon jeu et l'emporter." (Belga)

"Le premier set a été crucial", a-t-il expliqué à sa sortie du court. "Il a pu servir pour le gain de la première manche (le Liégeois a mené 5-3, NDLR) et je suis revenu à 5-5. Et dans la foulée, j'ai disputé un très bon tie-break. Ensuite, j'ai remarqué que David avait un problème avec son épaule. Il ne servait plus très fort en première balle, il ne tournait plus qu'aux alentours des 100 miles per hour (160 km/h, NDLR), ce qui m'a donné beaucoup d'opportunités en retour. J'ai continué à bien jouer et les quatre ou cinq derniers jeux furent vraiment de très bonne qualité." Marin Cilic était d'ailleurs très heureux d'avoir gagné en trois sets contre David Goffin, après avoir dû batailler pendant 4 heures jusqu'à 2h22, dimanche matin, contre le jeune Australien Alex De Minaur (ATP 45), 19 ans. C'est qu'en quart de finale, mercredi, il retrouvera le Japonais Kei Nishikori (ATP 19), 28 ans, de retour à son meilleur niveau après une blessure au poignet. Il s'agira d'un remake de la finale de 2014 à Flushing Meadows, où le Croate s'était imposé 6-3, 6-3, 6-3. "Je n'avais pas eu beaucoup de temps pour récupérer, mais malgré tout, je me sentais bien sur le court aujourd'hui. Je bougeais bien et j'espère continuer comme ça", a-t-il poursuivi. "Nous nous sommes déjà rencontrés à trois reprises ici à New York. Kei est un incroyable compétiteur et il rejoue vraiment bien. Il aime les conditions ici et tous les matches que nous avons disputés ont toujours été accrochés. Je ne m'attends donc à rien de différent et je vais tâcher de bien me préparer afin de pouvoir imposer mon jeu et l'emporter." (Belga)