Le dernier obstacle aura donc été de trop pour Joris De Loore, 24 ans. Après deux succès, le Belge n'est pas parvenu à rejoindre, pour la première fois de sa carrière, le tableau final d'un Grand Chelem. A Wimbledon déjà, il n'était pas passé loin mais avait dû s'avouer vaincu à l'issue d'une bataille en 5 sets au dernier tour de qualifications. Vendredi, malgré 8 aces et un bon pourcentage de première balle (75%), le Brugeois n'est jamais parvenu à inquiéter son adversaire. Trois Belges seront donc présents dans le tableau final masculin à New York. David Goffin, 13e au classement ATP et tête de série N.9, affrontera le Français Julien Benneteau, 107e joueur mondial. Steve Darcis (ATP 65) jouera contre l'Argentin Guido Pella (ATP 73) alors que Ruben Bemelmans (ATP 95) est tombé sur le Français Lucas Pouille (ATP 20/N.16). (Belga)

Le dernier obstacle aura donc été de trop pour Joris De Loore, 24 ans. Après deux succès, le Belge n'est pas parvenu à rejoindre, pour la première fois de sa carrière, le tableau final d'un Grand Chelem. A Wimbledon déjà, il n'était pas passé loin mais avait dû s'avouer vaincu à l'issue d'une bataille en 5 sets au dernier tour de qualifications. Vendredi, malgré 8 aces et un bon pourcentage de première balle (75%), le Brugeois n'est jamais parvenu à inquiéter son adversaire. Trois Belges seront donc présents dans le tableau final masculin à New York. David Goffin, 13e au classement ATP et tête de série N.9, affrontera le Français Julien Benneteau, 107e joueur mondial. Steve Darcis (ATP 65) jouera contre l'Argentin Guido Pella (ATP 73) alors que Ruben Bemelmans (ATP 95) est tombé sur le Français Lucas Pouille (ATP 20/N.16). (Belga)