"Je pense que je peux vraiment être satisfaite des deux dernières semaines où j'ai joué ici ", a-t-elle expliqué. "Ces derniers mois, j'estime avoir déjà montré que j'avais le niveau du top 100 et je suis contente d'avoir pu le confirmer ici (NdlR : elle battu l'Argentine Podoroska, 37e mondiale, et la Russe Samsonova, 52e). Le top 100 était un gros objectif pour moi et je suis très heureuse d'avoir pu l'atteindre, mais je pense qu'il y a encore des choses que je peux améliorer dans mon jeu. Et cela va évidemment me donner du c?ur à l'ouvrage. Greet Minnen devrait en effet pointer au 78e rang à la WTA au lendemain de cet US Open, ce qui signifie que de nouvelles portes vont s'ouvrir pour elle dans les prochaines semaines et mois à venir, sous la forme d'accessions directes aux tableaux finals de tournois plus huppés du circuit. La native de Turnhout espère dès lors que cet US Open marquera aussi le début d'une nouvelle carrière. "J'ai beaucoup travaillé pour arriver là, mais cette accession dans le top 100 ne doit pas constituer un fin en soi", a-t-elle poursuivi. " Je regarde déjà plus loin et mon prochain objectif est désormais le Top 50. C'est quelque chose qui me motive énormément. Je veux continuer à progresser et aller plus loin que ce que j'ai réalisé ici " a ajouté la N.3 belge, qui repartira au passage avec la coquette somme de plus 180.000 dollars, son plus gros chèque. "Je ne joue pas pour l'argent. Ce n'est pas mon moteur. Je ne savais même pas ce que j'allais toucher. Maintenant, je ne vais pas cracher dessus. C'est bienvenu. J'ai beaucoup investi dans ma carrière et j'ai l'intention d'en profiter pour continuer à avancer". (Belga)

"Je pense que je peux vraiment être satisfaite des deux dernières semaines où j'ai joué ici ", a-t-elle expliqué. "Ces derniers mois, j'estime avoir déjà montré que j'avais le niveau du top 100 et je suis contente d'avoir pu le confirmer ici (NdlR : elle battu l'Argentine Podoroska, 37e mondiale, et la Russe Samsonova, 52e). Le top 100 était un gros objectif pour moi et je suis très heureuse d'avoir pu l'atteindre, mais je pense qu'il y a encore des choses que je peux améliorer dans mon jeu. Et cela va évidemment me donner du c?ur à l'ouvrage. Greet Minnen devrait en effet pointer au 78e rang à la WTA au lendemain de cet US Open, ce qui signifie que de nouvelles portes vont s'ouvrir pour elle dans les prochaines semaines et mois à venir, sous la forme d'accessions directes aux tableaux finals de tournois plus huppés du circuit. La native de Turnhout espère dès lors que cet US Open marquera aussi le début d'une nouvelle carrière. "J'ai beaucoup travaillé pour arriver là, mais cette accession dans le top 100 ne doit pas constituer un fin en soi", a-t-elle poursuivi. " Je regarde déjà plus loin et mon prochain objectif est désormais le Top 50. C'est quelque chose qui me motive énormément. Je veux continuer à progresser et aller plus loin que ce que j'ai réalisé ici " a ajouté la N.3 belge, qui repartira au passage avec la coquette somme de plus 180.000 dollars, son plus gros chèque. "Je ne joue pas pour l'argent. Ce n'est pas mon moteur. Je ne savais même pas ce que j'allais toucher. Maintenant, je ne vais pas cracher dessus. C'est bienvenu. J'ai beaucoup investi dans ma carrière et j'ai l'intention d'en profiter pour continuer à avancer". (Belga)