"Je savais que ce serait un match difficile, car elle est très talentueuse. Mais j'ai pu compter sur mon expérience", a confié Flipper, qui défiera désormais la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 15), lauréate à Indian Wells et Toronto cette année. "Andreescu peut gagner un Grand Chelem. Je la considère même comme outsider ici. Je n'aurai toutefois rien à perdre et ferai tout mon possible". Qu'en pense Bianca Andreescu ? La Canadienne, 19 ans, qui découvre l'US Open alors qu'elle occupait encore le 208e rang mondial il y a douze mois, a battu pour sa part la jeune l'Américaine Katie Volynets (WTA 413), 17 ans, 6-2 et 6-4. "J'ai évidemment envie de gagner, et cela fait plaisir d'entendre que les gens considèrent que je peux remporter ce tournoi", a expliqué la native de Mississauga, dans l'Ontario. "Ma confiance est montée en flèche cette année. J'ai vraiment bien joué. J'étais un peu nerveuse en montant sur le court, mais je suis toujours très émotive quand je joue. Je pense que ce sera un très chouette match contre Flipkens. Elle aime casser le rythme. Et elle est aussi forte mentalement. Je suis curieuse de voir ce que cela va donner". (Belga)