Au 2e tour, le N.1 mondial serbe affrontera l'Argentin Juan Ignacio Londero (ATP 56), tombeur au premier tour en quatre sets, 3-6, 6-1, 7-6 (7/3), 7-5 de l'Américain Sam Querrey (ATP 46). "Je suis assez content de mon jeu, il faut toujours un peu de temps pour être à l'aise sur le court", a déclaré Djokovic qui, durant le week-end, est allé "danser et chanter avec des musiciens africains et latino-américains à Central Park". "C'était ma préparation pour aujourd'hui", a-t-il déclaré avant d'exécuter, au centre de l'immense court Arthur-Ashe, quelques pas de danse comme il l'a fait à Central Park, en utilisant deux raquettes en guise de maracas. Djokovic a déjà triomphé à Flushing Meadows en 2011, 2015 et 2016. Il a été finaliste en 2007, 2010, 2012, 2013 et 2016. (Belga)

Au 2e tour, le N.1 mondial serbe affrontera l'Argentin Juan Ignacio Londero (ATP 56), tombeur au premier tour en quatre sets, 3-6, 6-1, 7-6 (7/3), 7-5 de l'Américain Sam Querrey (ATP 46). "Je suis assez content de mon jeu, il faut toujours un peu de temps pour être à l'aise sur le court", a déclaré Djokovic qui, durant le week-end, est allé "danser et chanter avec des musiciens africains et latino-américains à Central Park". "C'était ma préparation pour aujourd'hui", a-t-il déclaré avant d'exécuter, au centre de l'immense court Arthur-Ashe, quelques pas de danse comme il l'a fait à Central Park, en utilisant deux raquettes en guise de maracas. Djokovic a déjà triomphé à Flushing Meadows en 2011, 2015 et 2016. Il a été finaliste en 2007, 2010, 2012, 2013 et 2016. (Belga)