Johnson, vainqueur de l'US Open en 2016 et encore lauréat du St. Jude Classic la semaine dernière, a rendu vendredi une carte de 67 coups, soit trois sous le par, après avoir réalisé un bogey et quatre birdies. 'DJ', 33 ans, compte 136 coups et une marge de quatre longueurs sur ses compatriotes Scott Piercy et Charley Hoffman (140). L'Américain Brooks Koepka, tenant du titre, et l'Anglais Tommy Fleetwood ont été les meilleurs de la journée en ralliant le club-house après 66 coups. Les deux golfeurs partagent la quatrième place, avec 141 coups, en compagnie du Suédois Henrik Stenson et des Anglais Justin Rose et Ian Poulter. Tiger Woods, qui participait à son premier US Open depuis 2015, a lui manqué le cut après avoir rendu une carte de 72. La star américaine de 42 ans, triple vainqueur du tournoi en 2000, 2002 et 2008, a terminé avec un score de 150 (+10), deux coups au-dessus du cut. L'Américain Jordan Spieth (149, +9), triple vainqueur en Grand Chelem, et le Nord-Irlandais Rory McIlroy (150, +10), détenteur de quatre titres en Majeur, ont également été éliminés à l'issue de la deuxième journée, tout comme l'Espagnol Jon Rahm et l'Australien Jason Day, respectivement 5e et 8e mondial. (Belga)

Johnson, vainqueur de l'US Open en 2016 et encore lauréat du St. Jude Classic la semaine dernière, a rendu vendredi une carte de 67 coups, soit trois sous le par, après avoir réalisé un bogey et quatre birdies. 'DJ', 33 ans, compte 136 coups et une marge de quatre longueurs sur ses compatriotes Scott Piercy et Charley Hoffman (140). L'Américain Brooks Koepka, tenant du titre, et l'Anglais Tommy Fleetwood ont été les meilleurs de la journée en ralliant le club-house après 66 coups. Les deux golfeurs partagent la quatrième place, avec 141 coups, en compagnie du Suédois Henrik Stenson et des Anglais Justin Rose et Ian Poulter. Tiger Woods, qui participait à son premier US Open depuis 2015, a lui manqué le cut après avoir rendu une carte de 72. La star américaine de 42 ans, triple vainqueur du tournoi en 2000, 2002 et 2008, a terminé avec un score de 150 (+10), deux coups au-dessus du cut. L'Américain Jordan Spieth (149, +9), triple vainqueur en Grand Chelem, et le Nord-Irlandais Rory McIlroy (150, +10), détenteur de quatre titres en Majeur, ont également été éliminés à l'issue de la deuxième journée, tout comme l'Espagnol Jon Rahm et l'Australien Jason Day, respectivement 5e et 8e mondial. (Belga)