Les deux hommes sont allés au bout de leurs forces et c'est le Grec qui a été le plus diminué par des crampes, à la jambe droite. "Moi aussi j'ai eu des débuts de crampes, mais je ne l'ai pas montré", a souligné Rublev qui affrontera au 2e tour le Français Gilles Simon (ATP 40), tombeur de l'Américain Bjorn Fratangelo (ATP 117). Dans la 4e manche, Tsitsipas a semblé très handicapé par sa jambe droite, visiblement percluse de crampes. Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre. "Donne-moi un avertissement, je m'en fous !" a lancé Tsitsipas au juge de chaise qui a fini par annoncer un point de pénalité pour dépassement du temps au changement de côté à 4-3 pour Rublev dans le 4e set. Le Russe a donc entamé son jeu de service à 15-0 pour mener 5-3. Tsitsipas s'est battu jusqu'au bout mais n'était plus physiquement en état de lutter. A 21 ans, Rublev n'a remporté qu'un tournoi ATP, en 2017 à Umag (Croatie). Il a récemment éliminé Roger Federer en huitièmes de finale du Masters 1000 de Cincinnati. . (Belga)