Il a en effet battu aux points le... Français Baska Tuvdenlhagva, un Breton originaire de la République de Mongolie, qui répondait aux critères de la fédération avec un palmarès de 5 victoires, 3 nuls et 4 défaites, toutes aux points, comme la 5e de samedi. Il s'agissait pour le fils de la Ligue Francophone de boxe Marco Giuliani de sa 9e victoire en 10 combats. Opposé au Nicaraguayen Lesther Cantillano, Stéphane Jamoye, 27 ans, qui préparait son championnat d'Europe des Coqs (-55,525 kg) contre le Français Karim Guerfi, du 25 février en France, s'est lui aussi imposé aux points. L'ex-triple champion d'Europe qui compte désormais 31 victoires, dont 16 par KO et 7 défaites, à son palmarès, entend reprendre à Guerfi, la ceinture cédée après une défaite aux points qu'il n'a jamais digérée, le 28 septembre 2013 dans cette même salle de Herstal. Steve Jamoye, 25 ans, champion du Benelux des super-légers (-63,503 kg), frère cadet de Stéphane qui sera également à l'affiche du championnat d'Europe, a pour sa part battu par k.o technique au 3e des huit rounds le Nicaraguayen Felix Matamoros (7 victoires dont 5 par KO et 9 défaites). Il a ainsi remporté sa 21e victoire, pour 3 défaites et un nul. Le super-léger Andrea Carbonello a dominé le Géorgien Anzor Gamgebeli qui a fini par abandonner au 6e et dernier round. Le super-plume (-58,967 kg) Luca Astorino est demeuré invaincu au terme de son troisième combat contre le Français Smaïn Duhamel, k.o technique au 4e et dernier round. Le choc des routinés super-moyens (-76,204 kg) Cédric Spera et Giorgi Aduashvili a tourné à l'avantage du Belge, vainqueur par k.o technique au 3e des six rounds. Enfin le Verviétois Faroukh Kourbanov, champion de Belgique des super-plume, blessé à la main lors d'une dernière séance de sparring, a renoncé la mort dans l'âme à son combat contre le Français du Nord Rachid Sali. Il s'attaquera au titre vacant de l'Union Européenne contre le Finlandais Petteri Frojdholm le 3 mars à Oulu, où Cédric Spera sera lui aussi au programme. (Belga)

Il a en effet battu aux points le... Français Baska Tuvdenlhagva, un Breton originaire de la République de Mongolie, qui répondait aux critères de la fédération avec un palmarès de 5 victoires, 3 nuls et 4 défaites, toutes aux points, comme la 5e de samedi. Il s'agissait pour le fils de la Ligue Francophone de boxe Marco Giuliani de sa 9e victoire en 10 combats. Opposé au Nicaraguayen Lesther Cantillano, Stéphane Jamoye, 27 ans, qui préparait son championnat d'Europe des Coqs (-55,525 kg) contre le Français Karim Guerfi, du 25 février en France, s'est lui aussi imposé aux points. L'ex-triple champion d'Europe qui compte désormais 31 victoires, dont 16 par KO et 7 défaites, à son palmarès, entend reprendre à Guerfi, la ceinture cédée après une défaite aux points qu'il n'a jamais digérée, le 28 septembre 2013 dans cette même salle de Herstal. Steve Jamoye, 25 ans, champion du Benelux des super-légers (-63,503 kg), frère cadet de Stéphane qui sera également à l'affiche du championnat d'Europe, a pour sa part battu par k.o technique au 3e des huit rounds le Nicaraguayen Felix Matamoros (7 victoires dont 5 par KO et 9 défaites). Il a ainsi remporté sa 21e victoire, pour 3 défaites et un nul. Le super-léger Andrea Carbonello a dominé le Géorgien Anzor Gamgebeli qui a fini par abandonner au 6e et dernier round. Le super-plume (-58,967 kg) Luca Astorino est demeuré invaincu au terme de son troisième combat contre le Français Smaïn Duhamel, k.o technique au 4e et dernier round. Le choc des routinés super-moyens (-76,204 kg) Cédric Spera et Giorgi Aduashvili a tourné à l'avantage du Belge, vainqueur par k.o technique au 3e des six rounds. Enfin le Verviétois Faroukh Kourbanov, champion de Belgique des super-plume, blessé à la main lors d'une dernière séance de sparring, a renoncé la mort dans l'âme à son combat contre le Français du Nord Rachid Sali. Il s'attaquera au titre vacant de l'Union Européenne contre le Finlandais Petteri Frojdholm le 3 mars à Oulu, où Cédric Spera sera lui aussi au programme. (Belga)