L'Union belge de football l'avait annoncé vendredi passé, lors d'une conférence de presse, Marc Wilmots n'est plus le sélectionneur de l'équipe nationale belge. Mais qui le remplacera ?

A l'heure actuelle, son successeur n'est toujours pas connu. Le nom de Michel Preud'homme avait copieusement été cité, jusqu'à ce que l'intéressé démentisse cette rumeur dimanche passé : "C'est sûr que je reste au Club de Bruges, j'ai donné ma parole pour au moins encore une saison."

Côté belge, d'autres noms circulent comme ceux d'Hein Vanhaezebrouck, ou encore Ariel Jacobs. Même si il semblerait surréaliste de les voir signer le contrat définitif.

Et ce surréalisme s'exporte par-delà nos frontières puisque le CV de tous les coaches étrangers "au chômage" est passé au peigne fin.

Louis Van Gaal? Sans doute trop cher!

Dick Advocaat? Libre mais peu probable vu le manque de résultat de l'équipe nationale lorsqu'il l'a entraînée par le passé.

Rudi Garcia? Pourquoi pas... Ou encore Laurent Blanc! Après tout il a l'expérience requise ayant entraîné les Bleus.

Sans oublier, comme le souligne la RTBF, les Frank De Boer, Fabio Capello, Guus Hiddink ou Michael Laudrup par exemple qui pourraient se montrer intéressés par la place vacante.

Quant à l'URBSFA, il semblerait qu'elle ait décidé de mettre toutes les chances de son côté afin de décrocher au plus vite la "perle rare" en plaçant une petite annonce sur son site internet.

Voici donc les qualités requises pour pouvoir prétendre au poste d'entraîneur fédéral des Diables Rouges :

  • Avoir de l'expérience et ayant obtenu des résultats dans le monde du football actuel qui est en constante évolution
  • Ayant prouvé pouvoir transmettre son expertise tactique et stratégique à des joueurs du top mondial
  • Ayant prouvé pouvoir travailler avec tous les experts qui sont nécessaires au sein du football moderne du top mondial
  • Quelqu'un qui maîtrise son contexte social et high performance
  • Un communicateur ouvert et solide
  • Qui maîtrise bien le management des générations
  • Qui a prouvé être en mesure d'installer une culture 'high performance'
  • Qui a prouvé pouvoir travailler au sein d'une structure et organisation existante et qui souhaite en concertation s'inscrire dans la politique URBSFA en matière de team management, de facilités d'entraînement, du cadre financier, commercial et communicatif.

Intéressé(e) ? A vos CV et lettre de motivation, vous avez jusqu'au 31 juillet pour postuler. Encore un détail, il faut être libre rapidement, en effet, le candidat idéal devrait pouvoir entrer en fonction au plus tard le 1er septembre pour le match amical des Diables Rouges contre l'Espagne.

L'Union belge de football l'avait annoncé vendredi passé, lors d'une conférence de presse, Marc Wilmots n'est plus le sélectionneur de l'équipe nationale belge. Mais qui le remplacera ?A l'heure actuelle, son successeur n'est toujours pas connu. Le nom de Michel Preud'homme avait copieusement été cité, jusqu'à ce que l'intéressé démentisse cette rumeur dimanche passé : "C'est sûr que je reste au Club de Bruges, j'ai donné ma parole pour au moins encore une saison."Côté belge, d'autres noms circulent comme ceux d'Hein Vanhaezebrouck, ou encore Ariel Jacobs. Même si il semblerait surréaliste de les voir signer le contrat définitif. Et ce surréalisme s'exporte par-delà nos frontières puisque le CV de tous les coaches étrangers "au chômage" est passé au peigne fin. Louis Van Gaal? Sans doute trop cher!Dick Advocaat? Libre mais peu probable vu le manque de résultat de l'équipe nationale lorsqu'il l'a entraînée par le passé.Rudi Garcia? Pourquoi pas... Ou encore Laurent Blanc! Après tout il a l'expérience requise ayant entraîné les Bleus.Sans oublier, comme le souligne la RTBF, les Frank De Boer, Fabio Capello, Guus Hiddink ou Michael Laudrup par exemple qui pourraient se montrer intéressés par la place vacante.Quant à l'URBSFA, il semblerait qu'elle ait décidé de mettre toutes les chances de son côté afin de décrocher au plus vite la "perle rare" en plaçant une petite annonce sur son site internet.Voici donc les qualités requises pour pouvoir prétendre au poste d'entraîneur fédéral des Diables Rouges :Intéressé(e) ? A vos CV et lettre de motivation, vous avez jusqu'au 31 juillet pour postuler. Encore un détail, il faut être libre rapidement, en effet, le candidat idéal devrait pouvoir entrer en fonction au plus tard le 1er septembre pour le match amical des Diables Rouges contre l'Espagne.