Le sportif de la formation continentale ukrainienne Amore & Vita-Selle SMP a été sanctionné pour avoir été contrôlé positif à la cocaïne à plusieurs reprises. Il pourra a priori reprendre la compétition en juillet 2019 (le 09/07/2019), mais on ne sait pas si un tel retour, à l'âge de 36 ans, est envisagé par le coureur. Cela fait déjà plusieurs mois que Gavazzi n'apparaissait plus dans le peloton, après un troisième contrôle positif à la cocaïne réalisé en juillet 2015 et annoncé par l'UCI en avril dernier. Le sportif avait été pris en faute lors d'une course en Chine, le "Tour du lac Qinghai", selon la Gazzetta dello Sport. On avait déjà détecté des traces de cocaïne en 2004 dans les échantillons du coureur, encore amateur à l'époque, puis en 2010. Une sanction initiale de 6 ans à la suite de ce 2e positif avait été réduite à 2,5 ans pour cause de bonne collaboration avec les autorités antidopage. (Belga)

Le sportif de la formation continentale ukrainienne Amore & Vita-Selle SMP a été sanctionné pour avoir été contrôlé positif à la cocaïne à plusieurs reprises. Il pourra a priori reprendre la compétition en juillet 2019 (le 09/07/2019), mais on ne sait pas si un tel retour, à l'âge de 36 ans, est envisagé par le coureur. Cela fait déjà plusieurs mois que Gavazzi n'apparaissait plus dans le peloton, après un troisième contrôle positif à la cocaïne réalisé en juillet 2015 et annoncé par l'UCI en avril dernier. Le sportif avait été pris en faute lors d'une course en Chine, le "Tour du lac Qinghai", selon la Gazzetta dello Sport. On avait déjà détecté des traces de cocaïne en 2004 dans les échantillons du coureur, encore amateur à l'époque, puis en 2010. Une sanction initiale de 6 ans à la suite de ce 2e positif avait été réduite à 2,5 ans pour cause de bonne collaboration avec les autorités antidopage. (Belga)