Les champions de Belgique ont surtout montré les crocs lors d'une première période dans laquelle ils se sont procurés les meilleures occasions. Bodard face à Samatta (7e) et Gavory face à Heynen (26e) ont permis aux Rouches de ne pas encaisser. Le Standard a lui aussi réussi une bonne première mi-temps mais a souvent péché dans la dernière passe et n'a pas su inquiéter Gaëtan Coucke.

Les Liégeois ont cependant su se montrer plus concrets - et pressants - en deuxième période. Lestienne (46e) et Amallah (55e) ont manqué de précision mais ont contribué à faire reculer Genk. Les Limbourgeois ont depuis lors subi le forcing des Rouches, renforcés par les entrées du revenant Obbi Oularé et de Mehdi Carcela. La décision est finalement tombée sur une initiative individuelle de Samuel Bastien. Le médian liégeois s'est retourné aux abord du rectangle genkois et a décoché une frappe enroulée du gauche imparable pour Coucke (84e). Un but synonyme de victoire donc pour un Standard qui retrouve le succès après deux partages consécutifs.

Les deux équipes doivent désormais se concentrer sur leurs rendez-vous européens. Genk reçoit Liverpool mercredi en Ligue des Champions tandis que le Standard se déplace à Francfort jeudi en Europa League.