Les huit équipes qui participeront à la première édition, dont les Brussels Devils pour la Belgique, seront réparties en deux poules, au sein desquelles elles s'affronteront chacune à deux reprises. Les matches de poules auront lieu entre le 18 septembre et le 12 décembre. Les deux meilleurs de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales, qui auront lieu en avril, avant la finale en mai. La "conférence Est" rassemblera des formations représentant la Géorgie (Black Lion), Israël (Tel Aviv Heat) et la Russie (Ienisseï-STM et Lokomotiv Penza). La Belgique (Brussels Devils), les Pays-Bas (Delta), le Portugal (Lusitanos) et l'Espagne (Castilla y Leon Iberians) seront représentés dans la "conférence Ouest". "Les joueurs seront régulièrement confrontés au haut niveau grâce à cette compétition annuelle, qui bénéficiera à leurs équipes nationales", a commenté dans un communiqué Octavian Morariu, le président de Rugby Europe. Amenée à s'élargir dans les prochaines années, la nouvelle Rugby Europe Super Cup "réduira pour les pays impliqués les disparités entre compétitions nationales et internationales", s'est par ailleurs félicité le président de World Rugby Bill Beaumont. La Rugby Europe Super Cup est la première compétition de clubs mise sur pied par Rugby Europe. L'European Rugby Champions Cup et la Challenge Cup, les deux principales compétitions européennes de clubs, sont organisées par l'EPCR (European professional club rugby). Les sélections des pays européens dits émergents s'affrontent déjà à l'occasion du Rugby Europe Championship (REC), le "Tournoi des six nations bis" qui a mis aux prises cette année Géorgie, Roumanie, Portugal, Russie, Espagne et Pays-Bas. Battue par les Pays-Bas (21-23) en barrage le 29 mai dernier, la Belgique a été reléguée en Rugby Europe Trophy, le troisième échelon continental. (Belga)

Les huit équipes qui participeront à la première édition, dont les Brussels Devils pour la Belgique, seront réparties en deux poules, au sein desquelles elles s'affronteront chacune à deux reprises. Les matches de poules auront lieu entre le 18 septembre et le 12 décembre. Les deux meilleurs de chaque poule se qualifieront pour les demi-finales, qui auront lieu en avril, avant la finale en mai. La "conférence Est" rassemblera des formations représentant la Géorgie (Black Lion), Israël (Tel Aviv Heat) et la Russie (Ienisseï-STM et Lokomotiv Penza). La Belgique (Brussels Devils), les Pays-Bas (Delta), le Portugal (Lusitanos) et l'Espagne (Castilla y Leon Iberians) seront représentés dans la "conférence Ouest". "Les joueurs seront régulièrement confrontés au haut niveau grâce à cette compétition annuelle, qui bénéficiera à leurs équipes nationales", a commenté dans un communiqué Octavian Morariu, le président de Rugby Europe. Amenée à s'élargir dans les prochaines années, la nouvelle Rugby Europe Super Cup "réduira pour les pays impliqués les disparités entre compétitions nationales et internationales", s'est par ailleurs félicité le président de World Rugby Bill Beaumont. La Rugby Europe Super Cup est la première compétition de clubs mise sur pied par Rugby Europe. L'European Rugby Champions Cup et la Challenge Cup, les deux principales compétitions européennes de clubs, sont organisées par l'EPCR (European professional club rugby). Les sélections des pays européens dits émergents s'affrontent déjà à l'occasion du Rugby Europe Championship (REC), le "Tournoi des six nations bis" qui a mis aux prises cette année Géorgie, Roumanie, Portugal, Russie, Espagne et Pays-Bas. Battue par les Pays-Bas (21-23) en barrage le 29 mai dernier, la Belgique a été reléguée en Rugby Europe Trophy, le troisième échelon continental. (Belga)