"Le WorldTour a toujours été mon but ultime", a confié Andreas Lorenz Kron dans le communiqué de sa future équipe. "Maintenant que j'ai un pied dedans, j'ai deux ans pour montrer ce dont je suis capable. Je ne compte certainement pas me reposer sur mes lauriers. Le plus gros du travail commence maintenant et le challenge sera de montrer que je peux encore progresser en tant que coureur. C'est une étape importante car je suis encore assez jeune mais, après avoir passé 4 ans chez Riwal, je crois que le moment était venu. Chez Lotto Soudal, je pourrai grandir en tant que coureur mais aussi en tant que personne, ce qui a également motivé ma décision. La vision de l'équipe pour l'avenir correspond parfaitement à mes attentes pour les prochaines années". Andreas Kron est aussi à l'aise sur la route que sur la piste terminant notamment deuxième de l'étape du Tour de Belgique 2019 derrière Victor Campenaerts et devant Remco Evenepoel et 5e des championnats du monde Espoirs (U23) à Harrogate. Au début de cette année, il fut le meilleur jeune du Tour d'Arabie Saoudite. "C'est un coureur de caractère", a ajouté John Lelangue, le manager général de Lotto Soudal. Dimanche, Andreas Kron participera à la course élite des championnats du Danemark avant de prendre le départ des championnats d'Europe Espoirs (U23) quatre jours plus tard. (Belga)

"Le WorldTour a toujours été mon but ultime", a confié Andreas Lorenz Kron dans le communiqué de sa future équipe. "Maintenant que j'ai un pied dedans, j'ai deux ans pour montrer ce dont je suis capable. Je ne compte certainement pas me reposer sur mes lauriers. Le plus gros du travail commence maintenant et le challenge sera de montrer que je peux encore progresser en tant que coureur. C'est une étape importante car je suis encore assez jeune mais, après avoir passé 4 ans chez Riwal, je crois que le moment était venu. Chez Lotto Soudal, je pourrai grandir en tant que coureur mais aussi en tant que personne, ce qui a également motivé ma décision. La vision de l'équipe pour l'avenir correspond parfaitement à mes attentes pour les prochaines années". Andreas Kron est aussi à l'aise sur la route que sur la piste terminant notamment deuxième de l'étape du Tour de Belgique 2019 derrière Victor Campenaerts et devant Remco Evenepoel et 5e des championnats du monde Espoirs (U23) à Harrogate. Au début de cette année, il fut le meilleur jeune du Tour d'Arabie Saoudite. "C'est un coureur de caractère", a ajouté John Lelangue, le manager général de Lotto Soudal. Dimanche, Andreas Kron participera à la course élite des championnats du Danemark avant de prendre le départ des championnats d'Europe Espoirs (U23) quatre jours plus tard. (Belga)